1914-1918.fr

La première Guerre mondiale par les documents

Click to view full size image

LA SIESTE SE PROLONGE TOUT L'APRÉS-MIDI

Les prisonniers allemands sont loin de se plaindre de la façon dont nous les traitons.
Bien nourris, ils ne sont contraints à aucun travail. Ils fument, causent et se reposent d'une campagne que la plupart ont vu se terminer prématurément avec un vif plaisir.

Miroir-1914-num-42-20_09_14-13.jpg Miroir-1914-num-42-20_09_14-14-a.jpg Miroir-1914-num-42-20_09_14-14-b.jpg Miroir-1914-num-42-20_09_14-14-c.jpg Miroir-1914-num-42-20_09_14-14-d.jpg
Rate this file (No vote yet)