1914-1918.fr

La première Guerre mondiale par les documents

Click to view full size image

SEPTEMBRE : LA MOUSTACHE SE HÉRISSE, INQUIÈTE

Brusquement ? la marche sur Paris a dévié et à la promenade en France promise aux armées allemandes,
le général Joffre vient d’ajouter de façon imprévue une excursion trop rapide sur les rives de l’Ourcq et de la Marne.
Guillaume II s’inquiète.

Miroir-1914-num-55-13_12_14-7-a.jpg Miroir-1914-num-55-13_12_14-7-b.jpg Miroir-1914-num-55-13_12_14-7-c.jpg Miroir-1914-num-55-13_12_14-7-d.jpg Miroir-1914-num-55-13_12_14-7-e.jpg
Rate this file (No vote yet)