1914-1918.fr

La première Guerre mondiale par les documents

Click to view full size image

UN VIEILLARD BELGE QUI A PERDU TOUS LES SIENS - Deux ambulanciers emmènent le pauvre vieux qui voulait mourir sur ses ruines

Quand les grands faits de la guerre seront bien connus, nous apprendrons seulement,
par le détail des anecdotes, quelle somme de misère et de douleur a été supportée par les habitants des pays envahis.
Voici un exemple entre mille : ce pauvre paysan belge a vu mourir successivement sa femme et ses filles fusillées par les Allemands, lors de leur entrée en Belgique.
Il avait deux fils soldats.
L’un est tué, l’autre a disparu.
Sans les ambulanciers il restait dans les ruines de sa maison où il voulait mourir.

Miroir-1914-num-56-Noel1-c.jpg Miroir-1914-num-56-Noel1.jpg Miroir-1914-num-56-Noel10-a.jpg Miroir-1914-num-56-Noel10-b.jpg Miroir-1914-num-56-Noel10-c.jpg
Rate this file (No vote yet)