1914-1918.fr

La première Guerre mondiale par les documents

Click to view full size image

LES PETITES PENSIONNAIRES D’UN COUVENT QUITTENT PRÉCIPITAMMENT LA VILLE

Connaissant les humiliations quotidiennes subies par la population de Bruxelles, et sachant quel crédit il fallait faire à la magnanimité des barbares, les habitants d’Anvers quittèrent leur ville en masse dès l’annonce du bombardement.
Les uns allèrent s’embarquer à Ostende pour l’Angleterre, d’autres gagnèrent la frontière française, d’autres se réfugièrent en Hollande.
Peu de spectacles sont susceptibles d’inspirer la pitié comme celui de cet exode.
Les fillettes ont été conduite en Hollande.

Miroir-1914-num-49-01_11_14-5-c.jpg Miroir-1914-num-49-01_11_14-6-a.jpg Miroir-1914-num-49-01_11_14-6-b.jpg Miroir-1914-num-49-01_11_14-6-c.jpg Miroir-1914-num-49-01_11_14-6-d.jpg
Rate this file (No vote yet)