1914-1918.fr

La première Guerre mondiale par les documents


Miroir-1914-num-43-20_09_14-2-a.jpg
16 views
Miroir-1914-num-43-20_09_14-2-b.jpg
DRAGONS EMMENANT DES UHLANS PRISONNIERS39 viewsIl ne se passe pas de jour que nos vaillants soldats ne fassent des prisonniers.
Les dragons que l'on voit ici ont fait preuve d'un courage admirable en capturant une patrouille de Uhlans près de Soissons.
Miroir-1914-num-43-20_09_14-2-c.jpg
UN ARBRE TRAVERSÉ PAR UN OBUS DE 7526 viewsLes fermes, les arbres, porterons longtemps les traces des combats qui se sont déroulés dans le nord de la France.
Certains troncs d'arbres ont été entièrement et nettement traversés par des obus.
Miroir-1914-num-43-20_09_14-3-a.jpg
CHOSES VUES A CINQUANTE KILOMÈTRES DE PARIS 9 viewsUN ALLEMAND OUBLIÉ PAR LES BRANCARDIERS

ÉQUIPEMENTS ALLEMAND ABANDONNÉS

UN VIEUX PONT QUE NOUS AVONS DU FAIRE SAUTER POUR ARRÊTER L'ENNEMI
Miroir-1914-num-43-20_09_14-3-b.jpg
UN ALLEMAND OUBLIÉ PAR LES BRANCARDIERS35 viewsDans une grande bataille commencée le 6 septembre entre Meaux et Verdun, l'ennemi a subi d'énormes pertes.
Le génie qui s'emploie à enterrer les morts, ne suffit pas toujours immédiatement à sa tâche, et on trouve, isolés dans la plaine, des morts oubliés comme celui-ci.
Miroir-1914-num-43-20_09_14-3-c.jpg
ÉQUIPEMENTS ALLEMAND ABANDONNÉS34 viewsDevant cette haie, dans un champ où la moisson venait d'être faite, un drame violent vient d'avoir lieu.
Quel mystère tragique il y a dans ces sacs, ces ceinturons, ces cartouchières, ces gamelles, ces bottes et ce fusils, laissés sur la terre et tachés de sang...
Miroir-1914-num-43-20_09_14-3-d.jpg
UN VIEUX PONT QUE NOUS AVONS DU FAIRE SAUTER POUR ARRÊTER L'ENNEMI33 viewsLes Parisiens et principalement les artistes qui vont peindre aux alentours de la capitale, connaissent bien ce coin charmant auquel de curieuses maisons et un vieux pont donnent un cachet si pittoresque.
La guerre a d'impérieuses exigences et de même qu'il a fallu abattre des arbres séculaires, des maisons qui pouvaient gêner le tir de notre artillerie, on dû, pour retarder l'ennemi dans sa marche, faire sauter des ponts à la dynamite.
Celui-ci pourra être facilement remis en état après la guerre.
Miroir-1914-num-43-20_09_14-5-a.jpg
SOUVENIRS DE L'INVASION ALLEMANDE EN 18708 viewsL'UNE DES NOMBREUSES PROPRIETÉS PRIVÉES BOMBARDÉES AUX ENVIRON DE PARIS

L'ÉGLISE DE STAINS APRÈS LE BOMBARDEMENT

L'ÉGLISE D'EPINAY-SUR-SEINE EN 1871
Miroir-1914-num-43-20_09_14-5-b.jpg
L'UNE DES NOMBREUSES PROPRIÉTÉS PRIVÉES BOMBARDÉES AUX ENVIRON DE PARIS24 viewsLes photographies prises pendant la campagne de 1870-71 sont très rares.
Celles que nous publions ici présente le double intérêt d'être inédites et de constituer de véritables documents historiques.
Elles furent prises autour de Paris aussitôt après le siège et alors que les troupes allemandes occupaient encore la banlieue.
On voit ici un château situé sur la ligne du Nord et qui, sans raison eut à subir le feu des canons allemands.
Miroir-1914-num-43-20_09_14-5-c.jpg
L'ÉGLISE DE STAINS APRÈS LE BOMBARDEMENT 9 viewsLes Allemands qui tirent sur nos ambulances n'hésitaient pas, il ya quarante-quatre ans, à braquer leurs canons sur les clochers des églises.
Celle de Stains, éventrée par plusieurs obus, avait particulièrement souffert lorsque l'ennemi évacua la région.
Miroir-1914-num-43-20_09_14-5-d.jpg
L'ÉGLISE D'EPINAY-SUR-SEINE EN 187110 viewsPlusieurs maisons d'Epinay furent détruites.
L'église, malgré un feu nourri dirigé contre sa tour, eut la chance de n'être atteinte à l'extérieur qu'assez superficiellement, mais un obus, pénétrant à l'intérieur, causa des ravages assez sérieux près du choeur.
Miroir-1914-num-43-20_09_14-6-a.jpg
DES PHOTOGRAPHIES DE L'ANNÉE TERRIBLE11 viewsLE CHÂTEAU D'ISSY APRÈS LA GUERRE

LE FORT DE LA BRICHE OCCUPÉ PAR LES PRUSSIENS

L’ÉGLISE DU BOURGET ECORNÉE ET TROUÉE PAR PLUSIEURS OBUS
266 files on 23 page(s) 15