1914-1918.fr

La première Guerre mondiale par les documents


Miroir-1914-num-44-27_09_14-16-c.jpg
PIÈCE DONT L'ENNEMI A FAIT SAUTER LA CULASSE70 viewsQuand la retraite leur en laisse le temps, les Allemands font sauter la culasse des pièces menacées.
Miroir-1914-num-44-27_09_14-16-d.jpg
MUNITIONS ABANDONNÉES AUX ENVIRONS DE MEAUX78 viewsEn poursuivant l'ennemi, nos troupes ont trouvé sur le terrain évacué d'innombrables obus intacts dans leurs paniers d'osiers.

Miroir-1914-num-44-27_09_14-16-e.jpg
UN CAISSON D'ARTILLERIE DÉMOLI PAR L'UN DE NOS OBUS DE 7571 viewsCette photo, prise dans un village que l'ennemi avait incendié et qu'il dû évacuer en hâte, montre l'effet produit par l'un de nos obus sur un caisson qui a été entièrement disloqué et désarticulé.
Les batteries avaient été presque entièrement anéanties.
Miroir-1914-num-44-27_09_14-2-a.jpg
CARTE DE L'INVASION ET DE LA RETRAITE ALLEMANDE15 viewsLes grandes hachures, réunies par un trait noir, figurent la limite du territoire envahi par les troupes allemandes dans la marche que celle-ci avait commencée su Paris.
Les hachures brisées indiquent à quel endroit ces troupes se sont arrêtées après la retraite précipitée qui suivit les combats de la Marne, pour se retrancher sur les hauteurs de l'Aisne et y livrer une nouvelle bataille.
Miroir-1914-num-44-27_09_14-2-b.jpg
LES GÉNÉRAUX GOURAUD ET BRULARD20 viewsLe jeune et brillant général Gouraud, qui s'est couvert de gloire en Mauritanie et au Maroc, a débarqué à Cette avec le général Brulard, pour prendre un commandement en France.
Miroir-1914-num-44-27_09_14-2-c.jpg
LE DRAPEAU DU 7è TIRALLEUR ALGÉRIEN18 viewsLe drapeau du 7e tirailleur algérien qui revient de Taza, au Maroc, est arrivé en France.
Les turcos brûlent tous du désir de s'illustrer sur nos champs de bataille.
Miroir-1914-num-44-27_09_14-3-a.jpg
APRÈS LE BOMBARDEMENT DU VILLAGE DE BARCY7 viewsL'ÉGLISE DE BARCY A BEAUCOUP SOUFFERT

UNE MAISON TRAVERSÉE DE PART EN PART

UN PIANO TRAÎNÉ DE HORS PAR LES ALLEMANDS

LA CLOCHE DE BARCY TOMBÉE DANS L'ÉGLISE
Miroir-1914-num-44-27_09_14-3-b.jpg
L'ÉGLISE DE BARCY A BEAUCOUP SOUFFERT14 viewsLe petit village de Barcy qui comprenant environ trois cent habitants est situé non loin de Meaux, dans le canton de Lizy-sur-Ourcq.
La bataille y a été particulièrement chaude.
De l'église, terriblement éprouvée, il ne reste guère que les murs éventés par les obus.
Les statues sont brisées, les chaises, les stalles et la chaire brûlée.
Miroir-1914-num-44-27_09_14-3-c.jpg
UNE MAISON TRAVERSÉE DE PART EN PART14 viewsRares sont les habitations où le feu n'a pas complété l'œuvre des canons.
Cette maison a été complètement traversée par des obus.
Miroir-1914-num-44-27_09_14-3-d.jpg
UN PIANO TRAÎNÉ DE HORS PAR LES ALLEMANDS18 viewsLes incendiaires de Louvain restent sensibles à la musique.
La veille du combat ils avaient fait jouer dehors ce piano mécanique.
Miroir-1914-num-44-27_09_14-3-e.jpg
LA CLOCHE DE BARCY TOMBÉE DANS L'ÉGLISE22 viewsQuel spectacle lamentable que celui de toutes ces maisons vides, de ces choses mortes sur lesquelles pèse un lourd silence...
L'église de Barcy surtout est émouvante avec ses tableaux crevés, incendiés et sa grosse cloche de bronze qui, en tombant, s'est brisée, entraînant dans sa chute de lourdes poutres et des pierres.
Miroir-1914-num-44-27_09_14-4-a.jpg
LES PRISONNIERS FRANÇAIS SOUFFRAIENT EN 18707 views
266 files on 23 page(s) 20