1914-1918.fr

La première Guerre mondiale par les documents


guerre-1914-1918-annee-1915-121-k~0.jpg
MADAME BERTHOULAT0 views
guerre-1914-1918-annee-1915-121-l~0.jpg
COMTESSE d'ONCIEU DE LA BATIE0 views
guerre-1914-1918-annee-1915-121-m~0.jpg
PRINCESSE MARIE D'ORLEANS0 views
guerre-1914-1918-annee-1915-121-n.jpg
QUELQUES-UNES DE NOS VAILLANTES INFIRMIÈRES0 viewsBeaucoup de Françaises ont revêtu la blouse blanche des infirmières, et nos blessés leur vouent une infinie reconnaissance.
Parmi elles, il en est d’héroïques, comme Mme Macherez, de Soissons, et la comtesse d’Oncieu de la Bâtie,
qui a franchi les lignes allemandes pour venir en aide aux Français demeurés en Belgique.
Des étrangères font aussi preuve chez nous du plus beau dévouement.
À l’hôpital anglo-américain de Wimereux, lady Hadfield, fille du colonel Wickersham, s’est particulièrement distinguée.

guerre-1914-1918-annee-1915-121~0.jpg
QUELQUES-UNES DE NOS VAILLANTES INFIRMIÈRES0 views
Mme MILLERAND

DUCHESSE DE VENDÔME

Mme MACHEREZ

Mme ROUSSET

LADY HADFIELD

Mlle DE KERMAINGANT

BARONNE LE LASSEUR

MARQUISE DE VILLEDON

Mme ARCHDEACON
guerre-1914-1918-annee-1915-122-a.jpg
UNE PARADE D' EXÉCUTION SUR LE FRONT AUX ENVIRONS DE NANCY : UN ESPION EST PASSÉ PAR LES ARMES 0 views
EN MARCHE VERS LE POTEAU D'EXÉCUTION, LE CONDAMNÉ FAIT HALTE POUR ENTENDRE LA LECTURE DU JUGEMENT

LA DERNIÈRE MINUTE: UN PRÊTRE SOLDAT VIENT SERRER LA MAIN DU CONDAMNÉ

12 BALLES DU PELOTON D'EXÉCUTION ET LE COUP DE GRÂCE, LES TROUPES DÉFILENT
guerre-1914-1918-annee-1915-122-b.jpg
EN MARCHE VERS LE POTEAU D'EXÉCUTION, LE CONDAMNÉ FAIT HALTE POUR ENTENDRE LA LECTURE DU JUGEMENT 0 views
guerre-1914-1918-annee-1915-122-c.jpg
LA DERNIÈRE MINUTE : UN PRÊTRE SOLDAT VIENT SERRER LA MAIN DU MISÉRABLE QUI VA MOURIR 0 views
guerre-1914-1918-annee-1915-122-d.jpg
LE DRAME EST TERMINÉ : ATTEINT PAR LES DOUZE BALLES DU PELOTON D'EXÉCUTION ET LE COUP DE GRÂCE, L'HOMME S'EST ÉCROULÉ AU PIED DU POTEAU. LES TROUPES DÉFILENT DEVANT LE CADAVRE 0 viewsNous avons publié dans notre dernier numéro deux photographies relatives à l'arrestation d'un espion.
Voici trois documents provenant d'une autre région du front, mais qui complètent bien la série.
Ils sont singulièrement tragiques, ces trois instantanés, pris à quelques minutes de distance, et qui résument les phases émouvantes d'une exécution.


LIRE LE TEXTE EN PDF
guerre-1914-1918-annee-1915-122.jpg
UNE PARADE D' EXÉCUTION SUR LE FRONT AUX ENVIRONS DE NANCY : UN ESPION EST PASSÉ PAR LES ARMES 0 views
EN MARCHE VERS LE POTEAU D'EXÉCUTION, LE CONDAMNÉ FAIT HALTE POUR ENTENDRE LA LECTURE DU JUGEMENT

LA DERNIÈRE MINUTE: UN PRÊTRE SOLDAT VIENT SERRER LA MAIN DU CONDAMNÉ

12 BALLES DU PELOTON D'EXÉCUTION ET LE COUP DE GRÂCE, LES TROUPES DÉFILENT
guerre-1914-1918-annee-1915-123-a.jpg
UNE ENTREVUE DU GÉNÉRAL D’AMADE ET DE L’AMIRAL NICOLLE À BIZERTE (TUNISIE)0 views
LE MIROIR - DIMANCHE 28 MARS 1915

En route pour la Turquie où il va commander le corps expéditionnaire d'Orient, le général d'Amade a touché Bizerte.
Le voici avec l'amiral Nicolle.
À droite, le capitaine de frégate Montcabrier , officier d'ordonnance du général.
guerre-1914-1918-annee-1915-123.jpg
UNE ENTREVUE DU GÉNÉRAL D’AMADE ET DE L’AMIRAL NICOLLE À BIZERTE (TUNISIE)0 viewsCinquième année. — N° 70. Le Numéro: 25 centimes. DIMANCHE 28 mars 1915.

En route pour la Turquie où il va commander le corps expéditionnaire d'Orient, le général d'Amade a touché Bizerte.
Le voici avec l'amiral Nicolle.
À droite, le capitaine de frégate Montcabrier , officier d'ordonnance du général.
246 files on 21 page(s) 15