1914-1918.fr

La première Guerre mondiale par les documents


guerre-1914-1918-annee-1915-175.jpg
LES PREMIERS SOINS DONNÉS SUR LA LIGNE DE FEU 0 viewsPANSEMENT AVANT LE DÉPART POUR L'AMBULANCE

UNE INFIRMERIE EN PLEIN AIR DANS UN VILLAGE

UN POSTE DE SECOURS SUR LE FRONT : BLESSÉ SOIGNÉ À HAUS, PRÈS DE VALMY
guerre-1914-1918-annee-1915-176.jpg
DEUX BRAVES MOMENTANÉMENT HORS DE COMBAT - Domptant leurs souffrances, les troupiers gagnent l'ambulance à pied 0 viewsIls sont dignes en tous points des hommes de Sambre-et-Meuse et des grognards de l'Empire, ces héroïques soldats de 1914-1915.
Comme eux, ils méprisent les fatigues, les souffrances, et leurs chefs leur vouent une admiration émue.
Ces deux-ci, qui sérieusement blessés, la tête douloureuse et les jambes molles, accomplissent
un long trajet à pied pour se rendre à l'ambulance, semblent sortis d'un dessin de Raffet.
guerre-1914-1918-annee-1915-177-a.jpg
DIFFÉRENTS MODES D'ÉVACUATION DES BLESSÉS 0 views
LES PREMIERS KILOMÈTRES

UNE VOITURE D'AMBULANCE SUR LA LIGNE DE FEU

VOITURE D'AMBULANCE D'UNE Cie DE MITRAILLEUSES

BLESSÉS ÉVACUÉS DANS UN WAGON SANITAIRE

L'EMBARQUEMENT D'UN BLESSÉ SUR UNE PÉNICHE

UN HÔPITAL FLOTTANT
guerre-1914-1918-annee-1915-177-b.jpg
COMMENT S'ACCOMPLISSENT LES PREMIERS KILOMÈTRES 0 viewsPorté sur un brancard, le blessé est hissé dans une carriole qui le conduira jusqu'à une ambulance ou à la gare la plus proche.
guerre-1914-1918-annee-1915-177-c~0.jpg
UNE VOITURE D'AMBULANCE SUR LA LIGNE DE FEU 0 viewsTout près du champ de bataille, une voiture d'ambulance vient chercher les blessés, que soignent, sur place, des médecins-majors.
guerre-1914-1918-annee-1915-177-d.jpg
VOITURE D'AMBULANCE D'UNE Cie DE MITRAILLEUSES 0 viewsL'ennemi n'a pas hésité à tirer sur cette voiture, près de Nieuport, tandis qu'elle chargeait des blessés.
Elle a reçu 73 balles.
guerre-1914-1918-annee-1915-177-e.jpg
BLESSÉS ÉVACUÉS DANS UN WAGON SANITAIRE 0 viewsDes trains spéciaux, aménagés très confortablement, permettent d'évacuer rapidement les blessés dans d'excellentes conditions.
guerre-1914-1918-annee-1915-177-f.jpg
L'EMBARQUEMENT D'UN BLESSÉ SUR UNE PÉNICHE 0 viewsPar les canaux et les rivières, doucement, sans heurts, les péniches ramènent en arrière les hommes grièvement atteints.
guerre-1914-1918-annee-1915-177-g~0.jpg
UN HÔPITAL FLOTTANT SUR LE CANAL DE LA MARNE 0 viewsL'Union des Femmes de France a organisé un service de transport par voie fluviale qui donne les résultats les plus satisfaisants.
guerre-1914-1918-annee-1915-177.jpg
DIFFÉRENTS MODES D'ÉVACUATION DES BLESSÉS 0 views
LES PREMIERS KILOMÈTRES

UNE VOITURE D'AMBULANCE SUR LA LIGNE DE FEU

VOITURE D'AMBULANCE D'UNE Cie DE MITRAILLEUSES

BLESSÉS ÉVACUÉS DANS UN WAGON SANITAIRE

L'EMBARQUEMENT D'UN BLESSÉ SUR UNE PÉNICHE

UN HÔPITAL FLOTTANT
guerre-1914-1918-annee-1915-178-a.jpg
DERNIÈRES ÉTAPES JUSQU'AU LIT DE L'HÔPITAL 0 views
BLESSÉS SOIGNÉS SUR LE QUAI D'UNE GARE

LA DÉSINFECTION DES BRANCARDS DANS UNE GARE

UNE AMBULANCE DANS UNE SALLE D'ÉCOLE

UNE ÉGLISE DEVENUE HÔPITAL TEMPORAIRE

LE TRANSPORT DES GRANDS BLESSÉS EN AUTOMOBILE

L'HEURE DU PANSEMENT DANS UN HÔPITAL
guerre-1914-1918-annee-1915-178-b.jpg
BLESSÉS SOIGNÉS SUR LE QUAI D'UNE GARE 0 viewsAvant d'être montés dans un wagon, des hommes grièvement atteints reçoivent les soins empressés d'infirmières attachées à la station.
379 files on 32 page(s) 14