1914-1918.fr

La première Guerre mondiale par les documents


guerre-1914-1918-annee-1915-198.jpg
LES ALPINS DEVANT L'HARTMANSWILLERKOPF 0 views
Une tranchée dissimulée sous les arbres

Des chasseurs alpins tirant le lance-bombes

Les "Diables bleus" à l'affût dans une tranchée

TEXTE COMPLET EN PDF
guerre-1914-1918-annee-1915-199-a.jpg
NOS VAILLANTS MARINS DANS LES EAUX D'ORIENT0 views
Un contre-torpilleur se ravitaillant à un cuirassé

L'embarquement du charbon à bord d'un dreadnought

Une compagnie de débarquement à l'exercice sur le pont du "Mirabeau"

Une chaloupe ramenant des mines qui viennent d'être relevées
guerre-1914-1918-annee-1915-199-b.jpg
NOS VAILLANTS MARINS DANS LES EAUX D'ORIENT0 views
Un contre-torpilleur se ravitaillant à un cuirassé

Une assez longue accalmie a suivi, en Orient, les opérations des derniers jours de mars, le mauvais temps gênant l'action des escadres,
mais c'est avec activité qu'ont été poussés les préparatifs en vue de la reprise du bombardement.

LIRE LE TEXTE COMPLET EN PDF
guerre-1914-1918-annee-1915-199-c.jpg
NOS VAILLANTS MARINS DANS LES EAUX D'ORIENT0 views
L'embarquement du charbon à bord d'un Dreadnought

Une assez longue accalmie a suivi, en Orient, les opérations des derniers jours de mars, le mauvais temps gênant l'action des escadres,
mais c'est avec activité qu'ont été poussés les préparatifs en vue de la reprise du bombardement.

LIRE LE TEXTE COMPLET EN PDF
guerre-1914-1918-annee-1915-199-d.jpg
NOS VAILLANTS MARINS DANS LES EAUX D'ORIENT0 views
Une compagnie de débarquement à l'exercice sur le pont du "Mirabeau"

Une assez longue accalmie a suivi, en Orient, les opérations des derniers jours de mars, le mauvais temps gênant l'action des escadres,
mais c'est avec activité qu'ont été poussés les préparatifs en vue de la reprise du bombardement.

LIRE LE TEXTE COMPLET EN PDF
guerre-1914-1918-annee-1915-199-e.jpg
NOS VAILLANTS MARINS DANS LES EAUX D'ORIENT0 views
Une chaloupe ramenant des mines qui viennent d'être relevées.

Une assez longue accalmie a suivi, en Orient, les opérations des derniers jours de mars, le mauvais temps gênant l'action des escadres,
mais c'est avec activité qu'ont été poussés les préparatifs en vue de la reprise du bombardement.

LIRE LE TEXTE COMPLET EN PDF
guerre-1914-1918-annee-1915-199-f.jpg
NOS VAILLANTS MARINS DANS LES EAUX D'ORIENT0 views
Instantanés pris à bord d'un cuirassé à l'entrée des Dardanelles

Une assez longue accalmie a suivi, en Orient, les opérations des derniers jours de mars, le mauvais temps gênant l'action des escadres,
mais c'est avec activité qu'ont été poussés les préparatifs en vue de la reprise du bombardement.

LIRE LE TEXTE COMPLET EN PDF
guerre-1914-1918-annee-1915-199.jpg
NOS VAILLANTS MARINS DANS LES EAUX D'ORIENT 0 views
Un contre-torpilleur se ravitaillant à un cuirassé

L'embarquement du charbon à bord d'un dreadnought

Une compagnie de débarquement à l'exercice sur le pont du "Mirabeau"

Une chaloupe ramenant des mines qui viennent d'être relevées
guerre-1914-1918-annee-1915-200-a.jpg
PREMIÈRES PHOTOGRAPHIES ARRIVÉES EN FRANCE DE L'OCCUPATION RUSSE DE PRZEMYSL0 viewsÀ Przemysl le gouverneur russe dans le cabinet du gouverneur autrichien

Voici, photographié devant le portrait de l'empereur François-Joseph, le général Artamonov, représentant du tsar, à Przemysl.
Il se trouve dans le bureau précédemment occupé par le général Kusmanek, défenseur de la place et adversaire malheureux du général Silivanoff.

LIRE LE TEXTE COMPLET EN PDF
guerre-1914-1918-annee-1915-200.jpg
PREMIÈRES PHOTOGRAPHIES ARRIVÉES EN FRANCE DE L'OCCUPATION RUSSE DE PRZEMYSL0 viewsÀ Przemysl le gouverneur russe dans le cabinet du gouverneur autrichien

Voici, photographié devant le portrait de l'empereur François-Joseph, le général Artamonov, représentant du tsar, à Przemysl.
Il se trouve dans le bureau précédemment occupé par le général Kusmanek, défenseur de la place et adversaire malheureux du général Silivanoff.

LIRE LE TEXTE COMPLET EN PDF
guerre-1914-1918-annee-1915-201-a.jpg
LES RUSSES PRENNENT SOIN DE CEUX QUI S'EN VONT COMME DE CEUX QUI RESTENT - En route pour Lemberg où ils prendront le train à destination de la Russie, les prisonniers ont fait halte0 views
Les Russes prennent soin de ceux qui s'en vont comme de ceux qui restent

En route pour Lemberg où ils prendront le train à destination de la Russie, les prisonniers ont fait halte.
Leurs souffrances sont finies, on leur a distribué des vivres en abondance et, tranquillement, ils mangent assis sur la neige.

LIRE LE TEXTE COMPLET EN PDF
guerre-1914-1918-annee-1915-201-b.jpg
LES RUSSES PRENNENT SOIN DE CEUX QUI S'EN VONT COMME DE CEUX QUI RESTENT - En route pour Lemberg où ils prendront le train à destination de la Russie, les prisonniers ont fait halte0 views
Les Russes prennent soin de ceux qui s'en vont comme de ceux qui restent

En route pour Lemberg où ils prendront le train à destination de la Russie, les prisonniers ont fait halte.
Leurs souffrances sont finies, on leur a distribué des vivres en abondance et, tranquillement, ils mangent assis sur la neige.

LIRE LE TEXTE COMPLET EN PDF
379 files on 32 page(s) 24