1914-1918.fr

La première Guerre mondiale par les documents


Last additions - août-septembre 1914
Miroir-1914-num-44-27_09_14-8-g.jpg
LES MORTIERS DE 280mm QUI ONT BOMBARDÉ LIÈGE ET QUE LES ALLEMANDS COMPTAIENT EMPLOYER DEVANT PARIS21 viewsOct 15, 2013
Miroir-1914-num-44-27_09_14-8-e.jpg
LES MORTIERS DE 280mm QUI ONT BOMBARDÉ LIÈGE ET QUE LES ALLEMANDS COMPTAIENT EMPLOYER DEVANT PARIS21 viewsOct 15, 2013
Miroir-1914-num-44-27_09_14-8-d.jpg
LES MORTIERS DE 280mm QUI ONT BOMBARDÉ LIÈGE ET QUE LES ALLEMANDS COMPTAIENT EMPLOYER DEVANT PARIS20 viewsOct 15, 2013
Miroir-1914-num-44-27_09_14-8-c.jpg
LES MORTIERS DE 280mm QUI ONT BOMBARDÉ LIÈGE ET QUE LES ALLEMANDS COMPTAIENT EMPLOYER DEVANT PARIS20 viewsOct 15, 2013
Miroir-1914-num-44-27_09_14-7-d.jpg
SOLDATS TIRANT SUR UN AÉROPLANE ENNEMI 23 viewsMalgré leur blindage, les avions allemands restent vulnérables et sur ceux qui ont été abattus, soit aux environs de Paris, soit dans le Nord, on a constaté des traces de balles.
Pour tirer sur ces visiteurs indésirables, les soldats se couchent sur le dos.
Oct 15, 2013
Miroir-1914-num-44-27_09_14-8-b.jpg
LES MORTIERS DE 280mm QUI ONT BOMBARDÉ LIÈGE ET QUE LES ALLEMANDS COMPTAIENT EMPLOYER DEVANT PARIS16 viewsOct 15, 2013
Miroir-1914-num-44-27_09_14-8-a.jpg
LES MORTIERS DE 280mm QUI ONT BOMBARDÉ LIÈGE ET QUE LES ALLEMANDS COMPTAIENT EMPLOYER DEVANT PARIS21 viewsCarcasse d'une locomotiveOct 15, 2013
Miroir-1914-num-44-27_09_14-7-b.jpg
BIPLAN REJOIGNANT UNE PATROUILLE ANGLAISE APRÈS UNE RECONNAISSANCE19 viewsPour n'avoir pas fait parler d'eux autant que les Zeppelins et les Taubes, les avions des armées alliées n'en remplissent pas moins leur rôle avec éclat.
Tandis qu'à la frontière autrichienne d'héroïques aviateurs, comme le capitaine Nesteroff, accomplissaient des exploits sublimes, les aéroplanes belges, anglais et français, multipliaient les reconnaissances et apportaient à leurs armées les plus précieux renseignements.
Un aviateur anglais revenant d'une expédition au-dessus de l'ennemi.
Oct 15, 2013
Miroir-1914-num-44-27_09_14-7-c.jpg
UN TAUBE RETOUR D'UNE EXCURSION À PARIS26 viewsPlusieurs des Taubes qui sont venus faire sur Paris des promenades aussi vaines que mémorables, n'ont pas regagné leurs lignes.
Voici l'un d'eux "descendu" en Seine-et-Marne.
Le réservoir ayant pris feu, les deux aviateurs ont été carbonisés.
Oct 15, 2013
Miroir-1914-num-44-27_09_14-6-d.jpg
NURSES ANGLAISES APPELÉES PAR LA CROIX ROUGE FRANÇAISE, ARRIVANT A DIEPPE16 viewsDès le début des hostilités, de nombreuses offres furent faites à la Croix-Rouge française par des infirmières et des docteurs anglais qui se mettaient à sa disposition, tandis que d'autres se rendaient en Belgique.
Ces offres ont été acceptées avec reconnaissance et dans beaucoup d'hôpitaux temporaires installés à Paris, les gentilles nurses anglaises prodiguent leurs soins aux blessés avec cette patience qui les caractérise.
Elles sont ici sur le bateau qui les amenait de Newhaven à Dieppe.
Oct 15, 2013
Miroir-1914-num-44-27_09_14-7-a.jpg
LES AVIONS DES ALLIÉS FONT DE LA BONNE BESOGNE9 viewsOct 15, 2013
Miroir-1914-num-44-27_09_14-6-c.jpg
UN TIRAILLEUR ALGÉRIEN BIEN SOIGNÉ10 viewsAnglais, Français, Arabes, voisinent des les lits blancs autour des quels s'empressent avec un dévouement au-dessus de toute éloge de douces infirmières, des docteurs habiles et des ambulanciers, de bonne volonté qui semblent ignorer la fatigue.
Oct 15, 2013
266 files on 23 page(s) 4