1914-1918.fr

La première Guerre mondiale par les documents


Last additions - mars-1915
guerre-1914-1918-annee-1915-136-c-1.jpg
SOLDAT ANGLAIS LABOURANT 0 viewsDes permissions sont accordées aux cultivateurs mobilisés, pour leur permettre d'aller faire les semailles dans leur pays.
Mais beaucoup, pour venir en aide aux paysans des régions où l'on se bat, et aussi en manière de distraction,
s'adonnent aux travaux des champs, entre deux séjours dans les tranchées.
Charretiers et bouviers, délaissant le fusil pour le fouet ou l'aiguillon, conduisent volontiers les attelages,
à moins qu'ils ne tiennent la charrue comme ce soldat anglais, laboureur pittoresque.
Jan 15, 2015
guerre-1914-1918-annee-1915-136-c.jpg
SOLDAT ANGLAIS LABOURANT 0 viewsDes permissions sont accordées aux cultivateurs mobilisés, pour leur permettre d'aller faire les semailles dans leur pays.
Mais beaucoup, pour venir en aide aux paysans des régions où l'on se bat, et aussi en manière de distraction,
s'adonnent aux travaux des champs, entre deux séjours dans les tranchées.
Charretiers et bouviers, délaissant le fusil pour le fouet ou l'aiguillon, conduisent volontiers les attelages,
à moins qu'ils ne tiennent la charrue comme ce soldat anglais, laboureur pittoresque.
Jan 15, 2015
guerre-1914-1918-annee-1915-136-b.jpg
SOLDAT MANŒUVRANT UN ATTELAGE DE BŒUFS0 viewsDes permissions sont accordées aux cultivateurs mobilisés, pour leur permettre d'aller faire les semailles dans leur pays.
Mais beaucoup, pour venir en aide aux paysans des régions où l'on se bat, et aussi en manière de distraction,
s'adonnent aux travaux des champs, entre deux séjours dans les tranchées.
Charretiers et bouviers, délaissant le fusil pour le fouet ou l'aiguillon, conduisent volontiers les attelages,
à moins qu'ils ne tiennent la charrue comme ce soldat anglais, laboureur pittoresque.
Jan 15, 2015
guerre-1914-1918-annee-1915-136-a.jpg
LES SOLDATS AIDENT LES PAYSANS À LABOURER0 views
Sous l'uniforme, laboureurs anglais et français reprennent leur métier

SOLDAT MANŒUVRANT UN ATTELAGE

SOLDAT ANGLAIS LABOURANT
Jan 15, 2015
guerre-1914-1918-annee-1915-136.jpg
LES SOLDATS AIDENT LES PAYSANS À LABOURER 0 viewsSous l'uniforme, laboureurs anglais et français reprennent leur métier

SOLDAT MANŒUVRANT UN ATTELAGE

SOLDAT ANGLAIS LABOURANT

Jan 15, 2015
guerre-1914-1918-annee-1915-135-d.jpg
PHOTOGRAPHIE PRISE EN AÉROPLANE AU-DESSUS DU CIMETIÈRE DE LÉPINE PENDANT LES OBSÈQUES 0 viewsLe jour des obsèques, les camarades de l'aviateur ont eu la pensée touchante d'assister du haut des airs à la cérémonie.
Et tandis que dans le modeste cimetière attenant à l'église de Lépine, officiers et soldats se pressaient autour des deux tombes, les avions de l'escadrille se croisaient sans discontinuer dans le ciel, symbolisant ainsi la confiance et l'opiniâtreté des combattants aériens.
Sur cette photographie prise en aéroplane on voit, à gauche, une aile de l'appareil.
Jan 15, 2015
guerre-1914-1918-annee-1915-135-c.jpg
LES DÉBRIS DE L'APPAREIL APRÈS L'ACCIDENT 0 viewsParti de Châlons-sur-Marne, en reconnaissance, le lieutenant Mouchard,réputé par son sang-froid et son habileté,
avait parcouru une dizaine de kilomètres, quand, près du village de Lépine, son moteur prit feu.
Le pilote et son mécanicien vinrent s'écraser sur le sol.

Jan 15, 2015
guerre-1914-1918-annee-1915-135-b.jpg
MOUCHARD& MAILLARD0 viewsTotalisées, les distances parcourues par nos aviateurs depuis le début de la guerre encercleraient plus de quarante-cinq fois la Terre.
Ces missions ne se sont pas accomplies sans sacrifices.
Dernièrement, le lieutenant Mouchard , a été victime d'un accident mortel.

*Ils appartenaient à l'escadrille VB.101 (ndlr)
Jan 15, 2015
guerre-1914-1918-annee-1915-135-a.jpg
LES FUNÉRAILLES DE L'AVIATEUR RENÉ MOUCHARD 0 views
LE Lt MOUCHARD ET SON MÉCANICIEN E. MAILLARD

LES DÉBRIS DE L'APPAREIL APRÈS L'ACCIDENT

VUE AERIENNE DES OBSÈQUES À LÉPINE
Jan 15, 2015
guerre-1914-1918-annee-1915-135.jpg
LES FUNÉRAILLES DE L'AVIATEUR RENÉ MOUCHARD 0 views
LE Lt MOUCHARD ET SON MÉCANICIEN E. MAILLARD

LES DÉBRIS DE L'APPAREIL APRÈS L'ACCIDENT

VUE AERIENNE DES OBSÈQUES À LÉPINE
Jan 15, 2015
guerre-1914-1918-annee-1915-134-h.jpg
VON HEERINGENET LE KRONPRINZ DE BAVIÈRE0 viewsQuelques scènes typiques photographiées dans les lignes ennemies.
Des soldats retour des tranchées revenant à leur cantonnement; un théâtre organisé dans une maison abandonnée et qui porte le nom d'Hindenburg;
une pancarte avec la fameuse maxime "Dieu maudit l'Angleterre" ; la réquisition des poêles; un tambour de ville faisant une proclamation allemande.
Au-dessous le Mal von Haeseler, connu pour sa haine de la France, et qui suit les armées comme simple conseiller, en raison de son âge.
Jan 15, 2015
guerre-1914-1918-annee-1915-134-g.jpg
LE MARÉCHAL VON HAESELER0 viewsLe maréchal von Haeseler, bien connu pour sa haine de la France, et qui suit les armées comme simple conseiller, en raison de son âge.
On l'acclame au passage.
Jan 15, 2015
246 files on 21 page(s) 3