1914-1918.fr

La première Guerre mondiale par les documents


Last additions - avril-1915
guerre-1914-1918-annee-1915-217-b.jpg
NOS SOLDATS SONT D’UNE RARE INGÉNIOSITÉ0 viewsLa cire des ruches d'un presbytère et un moule à cierges permettent de s'éclairer.
Les bougies sont rares en campagne et le pétrole est un mythe.
Le rucher où bourdonnaient les abeilles, près d'une vieille église, en Woëvre, s'est effondré sous les obus qui venaient d'abattre le clocher.

LIRE LE TEXTE EN PDF
Jan 15, 2015
guerre-1914-1918-annee-1915-217-a.jpg
NOS SOLDATS SONT D’UNE RARE INGÉNIOSITÉ0 viewsLa cire des ruches d'un presbytère et un moule à cierges permettent de s'éclairer.
Les bougies sont rares en campagne et le pétrole est un mythe.
Le rucher où bourdonnaient les abeilles, près d'une vieille église, en Woëvre, s'est effondré sous les obus qui venaient d'abattre le clocher.

LIRE LE TEXTE EN PDF
Jan 15, 2015
guerre-1914-1918-annee-1915-217.jpg
NOS SOLDATS SONT D’UNE RARE INGÉNIOSITÉ0 viewsLa cire des ruches d'un presbytère et un moule à cierges permettent de s'éclairer.
Les bougies sont rares en campagne et le pétrole est un mythe.
Le rucher où bourdonnaient les abeilles, près d'une vieille église, en Woëvre, s'est effondré sous les obus qui venaient d'abattre le clocher.

LIRE LE TEXTE EN PDF
Jan 15, 2015
guerre-1914-1918-annee-1915-216-d.jpg
LES VAILLANTS HIGHLANDERS SUR LE FRONT 0 viewsIls ont tout de suite été populaires chez nous ces grands gaillards, bâtis en force, auxquels leur curieux uniforme donne une allure si pittoresque.
Montagnards endurants et courageux, ils gardent, dans les heures les plus critiques, leur flegme de septentrionaux.
Ils savent chanter et rire à l'occasion, et leurs cantonnements sont particulièrement gais.
En voici transportant la soupe fumante que, depuis leur arrivée en France, ils mangent comme nos troupiers; d'autres, de leur pas élastique, vont au feu
Jan 15, 2015
guerre-1914-1918-annee-1915-216-c.jpg
LES VAILLANTS HIGHLANDERS SUR LE FRONT - Écossais allant au feu 0 viewsIls ont tout de suite été populaires chez nous ces grands gaillards, bâtis en force, auxquels leur curieux uniforme donne une allure si pittoresque.
Montagnards endurants et courageux, ils gardent, dans les heures les plus critiques, leur flegme de septentrionaux.
Ils savent chanter et rire à l'occasion, et leurs cantonnements sont particulièrement gais.
En voici transportant la soupe fumante que, depuis leur arrivée en France, ils mangent comme nos troupiers; d'autres, de leur pas élastique, vont au feu
Jan 15, 2015
guerre-1914-1918-annee-1915-216-b.jpg
LES VAILLANTS HIGHLANDERS SUR LE FRONT - Écossais portant la soupe au cantonnement 0 viewsIls ont tout de suite été populaires chez nous ces grands gaillards, bâtis en force, auxquels leur curieux uniforme donne une allure si pittoresque.
Montagnards endurants et courageux, ils gardent, dans les heures les plus critiques, leur flegme de septentrionaux.
Ils savent chanter et rire à l'occasion, et leurs cantonnements sont particulièrement gais.
En voici transportant la soupe fumante que, depuis leur arrivée en France, ils mangent comme nos troupiers; d'autres, de leur pas élastique, vont au feu
Jan 15, 2015
guerre-1914-1918-annee-1915-216-a.jpg
LES VAILLANTS HIGHLANDERS SUR LE FRONT 0 viewsÉcossais portant la soupe au cantonnement

Écossais allant au feu
Jan 15, 2015
guerre-1914-1918-annee-1915-216.jpg
LES VAILLANTS HIGHLANDERS SUR LE FRONT 0 viewsÉcossais portant la soupe au cantonnement

Écossais allant au feu
Jan 15, 2015
guerre-1914-1918-annee-1915-215-a.jpg
LES PETITS ALSACIENS SONT EN SOLDATS FRANÇAIS - Coiffés des képis de nos soldats, les enfants de Thann font le salut militaire0 viewsDans les pays d'Alsace reconquis, les petits reflètent, sur leurs visages candides, la joie qui vient de refleurir, par-dessus près d'un demi-siècle, au cœur de leurs parents brutalement arrachés jadis à la mère patrie.
Tous sont coiffés de képis que leur ont abandonnés les nouveaux et fraternels occupants, beaucoup, dans leurs bandes molletières, serrent des culottes fabriquées dans de vieux pantalons rouges, cependant qu'ils brandissent, au-dessus d'eux, la lumière retrouvée de nos trois couleurs.
Jan 15, 2015
guerre-1914-1918-annee-1915-215.jpg
LES PETITS ALSACIENS SONT EN SOLDATS FRANÇAIS - Coiffés des képis de nos soldats, les enfants de Thann font le salut militaire 0 viewsDans les pays d'Alsace reconquis, les petits reflètent, sur leurs visages candides, la joie qui vient de refleurir, par-dessus près d'un demi-siècle, au cœur de leurs parents brutalement arrachés jadis à la mère patrie.
Tous sont coiffés de képis que leur ont abandonnés les nouveaux et fraternels occupants, beaucoup, dans leurs bandes molletières, serrent des culottes fabriquées dans de vieux pantalons rouges, cependant qu'ils brandissent, au-dessus d'eux, la lumière retrouvée de nos trois couleurs.
Jan 15, 2015
guerre-1914-1918-annee-1915-214-d.jpg
PARTOUT LES ENFANTS JOUENT À LA GUERRE - Dans les pays neutres comme dans les contrées envahies les jeux sont belliqueux 0 viewsLa Guerre, qu'il s'agisse des pays directement intéressés ou des pays actuellement spectateurs, est devenue l'unique préoccupation des grands et des petits.
Seulement, tandis que les grands en éprouvent de cruels soucis, les petits s'en amusent.
Voici, en haut, des Hollandais minuscules qui défilent crânement dans les rues de La Haye, au son d'un carton à chapeaux, cependant qu'en bas, dans les docks d'Anvers, ville occupée, des enfants, par leurs jeux, témoignent de sentiments peu pacifiques.
Jan 15, 2015
guerre-1914-1918-annee-1915-214-c.jpg
PARTOUT LES ENFANTS JOUENT À LA GUERRE - Dans les pays neutres comme dans les contrées envahies les jeux sont belliqueux 0 viewsLa Guerre, qu'il s'agisse des pays directement intéressés ou des pays actuellement spectateurs, est devenue l'unique préoccupation des grands et des petits.
Seulement, tandis que les grands en éprouvent de cruels soucis, les petits s'en amusent.
Dans les docks d'Anvers, ville occupée, des enfants, par leurs jeux, témoignent de sentiments peu pacifiques.


Jan 15, 2015
379 files on 32 page(s) 3