1914-1918.fr

La première Guerre mondiale par les documents


Last additions - janvier-1915
guerre-1914-1918-annee-1915-037-c-1.jpg
LES INSCRIPTIONS LISIBLES SUR CETTE BARAQUE NE VONT PAS SANS QUELQUE IRONIE7 viewsSur la plage de Bray-Dunes, en Belgique, les spahis algériens ont utilisé, pour édifier leurs cabanes, les grands panneaux de bois qui, il y a quelques mois encore, invitaient les touristes à passer leurs vacances dans le pays ou à y acquérir des terrains.
À côté des inscriptions arabes qu’ils ont tracés, celles qui vantent encore le confort des hôtels et promettent la prochaine installation de l’éclairage électrique apportent dans le paysage une note inattendue car elles semblent s’appliquer aux cabanes.
Nov 16, 2013
guerre-1914-1918-annee-1915-037-b.jpg
TERRIER FERMÉ PAR UN PANNEAU RÉCLAME PRIS SUR LES DUNES5 viewsLes Allemands croyaient pouvoir installer une base maritime et aérienne à Zeebrugge, sur la côte, pour s’élancer de là vers l’Angleterre.
Les canons de la flotte britannique ont fait échouer ce beau projet.
C’est aussi à la protection très efficace des navires de guerre que nos troupes doivent de progresser méthodiquement dans les dunes.
Les spahis ont construit des abris très pittoresques pour se mettre à l’abri des pluies et du vent du large.
C’est là qu’ils viennent se reposer en arrière de la ligne.
Nov 16, 2013
guerre-1914-1918-annee-1915-037-a.jpg
DEUX CURIEUX GOURBIS DE SPAHIS ALGÉRIENS3 views
TERRIER FERMÉ PAR UN PANNEAU RÉCLAME PRIS SUR LES DUNES

LES INSCRIPTIONS LISIBLES SUR CETTE BARAQUE NE VONT PAS SANS QUELQUE IRONIE

Nov 16, 2013
guerre-1914-1918-annee-1915-036-d.jpg
SPAHIS ALGÉRIENS TIRANT EN EMBUSCADE7 viewsDans ces sables de la côte, nos spahis se sont retrouvés un peu chez eux, le soleil en moins.
Bien mieux que l’immobilité des tranchées, cette guerre d’embuscade était faite pour leur plaire et ils l’ont prouvé.
Le premier que l’on apperçoit ici à gauche, est le lieutenant Ferhat Aïssa qui a formé, en Algérie, un contingent de volontaires.

Nov 16, 2013
guerre-1914-1918-annee-1915-036-b.jpg
CAVALIERS BELGES EN PATROUILLE SUR LA CÔTE À L’OUEST DE NIEUPORT6 viewsIl est souvent question dans les communiqués officiels des dunes qui s'étendent tout le long du littoral belge, et dans lesquelles les troupes alliées ont,
au cours de ces dernières semaines, accompli de très sensibles progrès.
Nous publions ici quelques photographies qui donnent une idée exacte de cette région où les accidents du terrain favorisent la guerre d’embuscade.
La nature du sol permet e s’y retrancher rapidement et les hommes n’y souffrent jamais de l’humidité.
Nov 16, 2013
guerre-1914-1918-annee-1915-036-c.jpg
OFFICIERS BELGES EN RECONNAISSANCE4 viewsRécemment, l’armée belge a pris plusieurs fois l’offensive avec succès dans les dunes.
Des raids de cavalerie très audacieux ont été accomplis à l’ouest de Nieuport vers Ostende.
Nov 16, 2013
guerre-1914-1918-annee-1915-035.jpg
LE 45 DE MONTAGNE EN ACTION DANS LES VOSGES8 viewsNov 16, 2013
guerre-1914-1918-annee-1915-036-a.jpg
LES TROUPES ALLIÉES PROGRESSENT DANS LES DUNES3 views
CAVALIERS BELGES EN PATROUILLE SUR LA CÔTE À L’OUEST DE NIEUPORT

OFFICIERS BELGES EN RECONNAISSANCE

SPAHIS ALGÉRIENS TIRANT EN EMBUSCADE
Nov 16, 2013
guerre-1914-1918-annee-1915-034.jpg
LES GARIBALDIENS COMBATTENT POUR LA LIBERTÉ 8 viewsGIUSEPPE GARIBALDI

UN GROUPE D'OFFICIERS DU RÉGIMENT ÉTRANGER ITALIEN

UN GROUPE LES SIX PETITS-FILS DE GARIBALDI DONT DEUX SONT DÉJÀ TOMBÉS À L'ENNEMI
Nov 16, 2013
guerre-1914-1918-annee-1915-033.jpg
L'ARMÉE ROUMAINE VA ENTRER EN SCÈNE 6 views
SOLDATS D'INFANTERIE EN MARCHE

LES CHASSEURS RESSEMBLENT AUX BERSAGLIERI

UNE HALTE DE CAVALERIE EN MANŒUVRES

CAVALIERS DE L'ESCORTE ROYALE À JASSY

UNE PIÈCE DE 75 ROUMAINE EN ACTION

UN GROUPE D'OFFICIERS AU CHAMP D'EXERCICE
Nov 16, 2013
guerre-1914-1918-annee-1915-034-d.jpg
LES SIX PETITS-FILS DE GARIBALDI DONT DEUX SONT DÉJÀ TOMBÉS À L'ENNEMI 7 viewsL'émotion causée par la mort héroïque de Bruno Garibaldi n'était pas encore calmée que son frère Constantin tombait lui aussi sous les balles allemandes en Argonne,
près du ravin de Courtechausse.
On voit ici, au centre, le lieutenant-colonel Peppino Garibaldi entouré de ses frères.
Le premier à gauche est Bruno, le dernier à droite l'adjudant-chef Constantin.
La mort de ces jeunes héros a scellé plus étroitement les liens de sympathie qui unissaient déjà l'Italie et la France.
Nov 16, 2013
guerre-1914-1918-annee-1915-034-c.jpg
UN GROUPE D'OFFICIERS DU RÉGIMENT ÉTRANGER ITALIEN 9 viewsDeux mille Italiens s'étant joints aux petits-fils de Garibaldi pour apporter un régiment de plus à l'armée française, ont reçu le baptême du feu en Argonne. La noble conduite de ces vaillants, dont quarante tombèrent au champ d'honneur au cours des premiers engagements, a soulevé un grand enthousiasme dans l'Italie tout entière.

Nov 16, 2013
100 files on 9 page(s) 3