1914-1918.fr

La première Guerre mondiale par les documents


Last additions - novembre 1914
Miroir-1914-num-52-22_11_14-4-e.jpg
PIOUPIOUS FRANÇAIS PELANT DES "PATATES"4 viewsNos braves petits soldats ne considèrent plus comme une corvée de préparer la saine nourriture qui est le nerf de la guerre.
Nov 24, 2013
Miroir-1914-num-52-22_11_14-4-d.jpg
LES HINDOUS PRÉPARENT LEURS METS NATIONAUX5 viewsSuivant la secte à laquelle ils appartiennent les Hindous excluent certains mets de leur menu.
Ils ont des cuisiniers spéciaux.
Nov 24, 2013
Miroir-1914-num-52-22_11_14-4-c.jpg
UNE CUISINE ISOLÉE EN ARRIÈRE DES TRANCHÉES5 viewsCe "chef" s’est installé en arrière de la ligne de feu, accrochant ses ustensiles à un arbre, avec un sens du confort bien anglais.
Nov 24, 2013
Miroir-1914-num-52-22_11_14-4-b.jpg
L’HUMOUR BRITANNIQUE NE PERD PAS SES DROITS3 viewsLes cuisiniers anglais que les "marmites" allemandes n’empêchent pas de plaisanter ont donné à leurs cuisines des noms féminins (ALICE, CLARA).

NDLR*Dans l'argot des poilus, une marmite est un obus ou un trou d'obus ; un marmitage est un bombardement dense et continu (Wikipedia).
Nov 24, 2013
Miroir-1914-num-52-22_11_14-3-d.jpg
CHAQUE BÂTON, CHAQUE FUSIL PLANTÉ EN TERRE, MARQUE ICI L’EMPLACEMENT D’UNE TOMBE2 viewsPendant que les Allemands, cruellement décimés en Prusse orientale et en Pologne, battaient précipitamment en retraite, les Autrichiens étaient en Galicie.
On peut juger par le nombre des tombes visibles sur cette photo des pertes de l’armée austro-hongroise.
Nov 24, 2013
Miroir-1914-num-52-22_11_14-4-a.jpg
CUISINE ET CUISINIERS SUR LA LIGNE DE FEU3 views
L’HUMOUR BRITANNIQUE NE PERD PAS SES DROITS

UNE CUISINE ISOLÉE EN ARRIÈRE DES TRANCHÉES

LES HINDOUS PRÉPARENT LEURS METS NATIONAUX

PIOUPIOUS FRANÇAIS PELANT DES "PATATES"

SOLDATS ALLEMANDS ÉPLUCHANT DES LÉGUMES

BELGES UTILISANT UNE CUISINE ALLEMANDE
Nov 24, 2013
Miroir-1914-num-52-22_11_14-3-c.jpg
MATÉRIEL DE GUERRE ABANDONNÉ PAR LES AUTRICHIENS DANS LEUR RETRAITE À KIELCE3 viewsAprès une série d’attaques aussi fougueuses que stériles, les Autrichiens, battant en retraite, abandonnèrent à Kielce un important matériel de guerre dont dix canons et autant de mitrailleuses.
En même temps les Russes occupaient Sandomir, point stratégique important.
Nov 24, 2013
Miroir-1914-num-52-22_11_14-3-b.jpg
QUELQUES-UNS DES CINQUANTE-QUATRE CANONS PRIS AUX AUTRICHIENS À VUISOKEJ4 viewsLes Russes ont remporté une victoire écrasante sur les Autrichiens sur tout le front, de Kielce à Sandomir.
Au Sud de Kielce, ils ont fait prisonniers 200 officiers et 15.000 soldats.
Déjà, près de Vuisokej, cinquante-quatre canons avaient été pris à l’ennemi.
Nov 24, 2013
Miroir-1914-num-52-22_11_14-2-b.jpg
DES TORPILLEURS ANGLAIS ET FRANÇAIS ESCORTENT LES NAVIRES DE COMMERCE DANS LA MANCHE3 viewsL’influence du commerce maritime de l’Allemagne n’existe plus.
Les Japonais, en enlevant la forteresse de Tsing-Tao, lui ont porté un coup fatal en Asie.
Au contraire, les navires des alliés peuvent circuler librement, assurant toutes les communications commerciales.
Dans la traversée du Pas-de-Calais, que le voisinage des sous-marins ennemis aurait pu rendre périlleuse, des torpilleurs croisent continuellement, rendant aussi faciles qu’en temps de paix les communications entre la France et l’Angleterre.
Nov 24, 2013
Miroir-1914-num-52-22_11_14-3-a.jpg
ASPECTS DES CAMPS DE BATAILLE EN POLOGNE2 views
QUELQUES-UNS DES CINQUANTE-QUATRE CANONS PRIS AUX AUTRICHIENS À VUISOKEJ

MATÉRIEL DE GUERRE ABANDONNÉ PAR LES AUTRICHIENS DANS LEUR RETRAITE À KIELCE

CHAQUE BÂTON, CHAQUE FUSIL PLANTÉ EN TERRE, MARQUE ICI L’EMPLACEMENT D’UNE TOMBE
Nov 24, 2013
Miroir-1914-num-52-22_11_14-1.jpg
SOLDATS ANGLAIS OFFRANT DES CIGARES À DES CHASSEURS BELGES, À FURNES3 viewsLe soldat anglais qui touche 1fr.25 par jour est populaire sur le front pour sa générosité.
Chaque jour il fait à ses camarades belges et français de petits cadeaux qui contribuent à entretenir les amitiés.
Nov 24, 2013
Miroir-1914-num-52-22_11_14-2-a.jpg
LE COMMERCE MARITIME ALLEMAND ANÉANTI - TABLEAU COMPARATIF DES PERTES SUBIES PAR LES MARINES MARCHANDES ALLEMANDE ET ANGLAISE3 viewsMalgré quelques succès partiels remportés par ses croiseurs, l’Allemagne s’est vu fermer toutes les mers dès le début des hostilités et son commerce maritime est anéanti.
En se référant aux chiffres du tableau ci-dessus, on voit que, fin septembre, c'est-à-dire au bout de 2 mois de guerre, cette ruine était complète.
La marine marchande allemande avait 20 fois plus souffert que celle de l’Angleterre.
Le total de ses pertes, atteint presque 5 fois celui des pertes de nos alliés.
Nov 24, 2013
503 files on 42 page(s) 10