1914-1918.fr

La première Guerre mondiale par les documents


Last additions - novembre 1914
Miroir-1914-num-53-29_11_14-11-c.jpg
Auto-canon (pièce de 75)tirant sur un avion allemand2 viewsNov 24, 2013
Miroir-1914-num-53-29_11_14-11-a.jpg
Auto-canon (pièce de 75)tirant sur un avion allemand2 viewsNov 24, 2013
Miroir-1914-num-53-29_11_14-10-e.jpg
CANONS PRIS AUX RUSSES ET EXPOSÉS À BERLIN2 viewsPour redonner confiance à la population impressionnée par le chiffre des pertes allemandes,
on s’efforce à l’enthousiasmer en exposant devant le palais impérial des trophées de guerre.
Mais le nombre de ceux-ci n’augmente pas vite et les berlinois s’en aperçoivent.
Nov 24, 2013
Miroir-1914-num-53-29_11_14-10-d.jpg
LES TRAMWAYS SONT TRANSFORMÉS EN ÉCOLES4 viewsLa plupart des bâtiments publics ont été aménagés en ambulances et pourtant la place manque pour abriter les blessés.
On a utilisé jusqu’aux écoles et, dans les faubourgs de Berlin, les instituteurs en sont réduits à faire la classe dans de vieilles voitures de tramways.
Nov 24, 2013
Miroir-1914-num-53-29_11_14-10-c.jpg
AGENT SURVEILLANT LA DISTRIBUTION DE LÉGUMES2 viewsLes autorités berlinoises ont dû prendre des mesures pur empêcher les spéculations sur les vivres et des prix maxima ont été fixés.
La vente des pommes de terre qui, de plus en plus, remplacent le pain devenu rare, se fait sous la surveillance de la police.
Nov 24, 2013
Miroir-1914-num-53-29_11_14-10-b.jpg
LA VILLE FAIT DES RÉSERVES DE POMMES DE TERRE3 viewsLe prix des vivres continue à s’élever dans la capitale allemande et bien que les journaux ne cessent d’annoncer des victoires, la population s’inquiète.
De grandes quantités de pommes de terre sont amenées chaque jour pour suppléer au manque de farine.
Nov 24, 2013
Miroir-1914-num-53-29_11_14-10-a.jpg
BERLIN COMMENCE À SE RESSENTIR DE LA GUERRE2 views

LA VILLE FAIT DES RÉSERVES DE POMMES DE TERRE

AGENT SURVEILLANT LA DISTRIBUTION DE LÉGUMES

LES TRAMWAYS SONT TRANSFORMÉS EN ÉCOLES

CANONS PRIS AUX RUSSES ET EXPOSÉS À BERLIN
Nov 24, 2013
Miroir-1914-num-53-29_11_14-9-d.jpg
Un détachement belge retour du combat sur l'Yser et qui va prendre un peu de repos, passe devant l'église de Nieuport détruite et incendiée6 viewsIci des pierres écroulées sous les obus allemands, là de la confiance inébranlable. C'est à la fois la Belgique d'aujourd'hui et celle de demain.
L'église de Nieuport, de style gothique, possédait un très beau jubé, de jolies stalles et un tabernacle du XVè siècle, un autel de style baroque orné de sculptures de 1830,
et de vieilles pierres tombales. On voit qu'il en reste. Certes, on relèvera les maisons et les églises, mais qui rendra à la Belgique ses dentelles de pierre, ses inestimables trésors d'art ?
Nov 24, 2013
Miroir-1914-num-53-29_11_14-9-c.jpg
Un détachement belge retour du combat sur l'Yser et qui va prendre un peu de repos, passe devant l'église de Nieuport détruite et incendiée6 viewsLa photographie que nous reproduisons ci-dessous pourrait résumer toute cette phase de la guerre.
Des soldats revenant du front gais à leur habitude, passant devant l'église anéantie de Nieuport.
Ici des pierres écroulées sous les obus allemands, là de la confiance inébranlable. C'est à la fois la Belgique d'aujourd'hui et celle de demain.
Nov 24, 2013
Miroir-1914-num-53-29_11_14-9-b.jpg
Un détachement belge retour du combat sur l'Yser et qui va prendre un peu de repos, passe devant l'église de Nieuport détruite et incendiée5 viewsLa photographie que nous reproduisons ci-dessous pourrait résumer toute cette phase de la guerre.
Des soldats revenant du front gais à leur habitude, passant devant l'église anéantie de Nieuport.
Ici des pierres écroulées sous les obus allemands, là de la confiance inébranlable. C'est à la fois la Belgique d'aujourd'hui et celle de demain.
Nov 24, 2013
Miroir-1914-num-53-29_11_14-9-a.jpg
Un détachement belge retour du combat sur l'Yser et qui va prendre un peu de repos, passe devant l'église de Nieuport détruite et incendiée4 viewsLa photographie que nous reproduisons ci-dessous pourrait résumer toute cette phase de la guerre.
Des soldats revenant du front gais à leur habitude, passant devant l'église anéantie de Nieuport.
Ici des pierres écroulées sous les obus allemands, là de la confiance inébranlable. C'est à la fois la Belgique d'aujourd'hui et celle de demain.
Nov 24, 2013
Miroir-1914-num-53-29_11_14-8-a.jpg
Un détachement belge retour du combat sur l'Yser et qui va prendre un peu de repos, passe devant l'église de Nieuport détruite et incendiée3 viewsLa photographie que nous reproduisons ci-dessous pourrait résumer toute cette phase de la guerre.
Des soldats revenant du front gais à leur habitude, passant devant l'église anéantie de Nieuport.
Ici des pierres écroulées sous les obus allemands, là de la confiance inébranlable. C'est à la fois la Belgique d'aujourd'hui et celle de demain.
Nov 24, 2013
503 files on 42 page(s) 2