1914-1918.fr

La première Guerre mondiale par les documents

Image search results - "Août 1915"
guerre-1914-1918-annee-1915-401~0.jpg
L'HOMMAGE DES PETITES ALSACIENNES AU GÉNÉRAL JOFFRE0 viewsCinquième année - No 88. Le Numéro : 25centimes. DIMANCHE Ier Août 1915

LE MIROIR

PUBLICATION HEBDOMADAIRE, 18, Rue d'Enghien, PARIS
LE MIROIR paie n'importe quel prix les documents photographiques relatifs à la guerre, présentant un intérêt particulier.

Pour la première fois, les Alsaciens ont fêté le 14 Juillet. Le général Joffre assistait à cette fête inoubliable et, des
jeunes filles, en costume national, lui ont offert un bouquet tricolore de fleurs poussées sur la terre d'Alsace.
guerre-1914-1918-annee-1915-402~0.jpg
PETITS FAITS D'ACTUALITÉS AUTOUR DE LA GUERRE0 views
ARRIVÉE À ROME DE BLESSÉS ITALIENS

LES QUATRE FILS DU KRONPRINZ EN UNIFORME

UN EXEMPLE DE LA KULTUR

LE MONUMENT DE KŒNIGSBRUCK

NOS SOLDATS ONT DE BONS AMIS

LA CANTINE MÈRE DE L'ŒUVRE DES TRAINS DE BLESSÉS

M. POINCARÉ VISITE L'ŒUVRE DES TRAINS DE BLESSÉS
guerre-1914-1918-annee-1915-403~0.jpg
NOTRE GÉNÉROSITÉ ÉTONNE LES PRISONNIERS 0 viewsLes Allemands offrent des cigares à nos soldats. Ce geste est superflu. Fréquemment, on observe que les Allemands faits prisonniers
portent sur eux des cigares qu'ils offrent à nos soldats pour être traités avec douceur.
C'est là un côté pittoresque de l'organisation allemande. Nos troupiers s'en amusent.
Il n'est pas besoin de leur faire de cadeaux pour les amadouer, ces terribles combattants qui se révèlent, la bataille terminée, les plus humains des adversaires.
guerre-1914-1918-annee-1915-416~0.jpg
LE MINISTRE DE LA GUERREVISITE LES USINES OÙ SE FABRIQUENT LES MUNITIONS 0 viewsCinquième année. — N° 89. Le Numéro : 25 centimes. DIMANCHE 8 Août 1915.

LE MIROIR

PUBLICATION HEBDOMADAIRE, 18, Rue d'Enghien, PARIS
LE MIROIR paie n'importe quel prix les documents photographiques relatifs à la guerre, présentant un intérêt particulier.


M. Millerand fait de fréquentes visites aux usines consacrées à la fabrication intensive de nos canons et de nos munitions.
Cet instantané, qui le représentedans un atelier où se tournent des obus de 75, a été pris dans l'Ouest.
guerre-1914-1918-annee-1915-417-b.jpg
LA REINE ÉLISABETHS'OCCUPE DES PETITS BELGES 0 viewsLa reine de Belgique s'emploie par tous les moyens à aider ses malheureux compatriotes.
La voici distribuant des cadeaux à des enfants.
guerre-1914-1918-annee-1915-417-c.jpg
UNE COLLECTION D'OBUS ALLEMANDS À OSCEWICZ 0 viewsCes obus sont conservés par des officiers russes. Il y a là un 77, un 105, un 105 long, un 210, un 280, un 305 et même un 420.
guerre-1914-1918-annee-1915-417-d.jpg
LES TRANSATLANTIQUES SONT MUNIS DE RADEAUX 0 viewsPour faire face aux dangers de la guerre sous-marine, les paquebots portent sur leur pont des radeaux dont on voit ici les flotteurs.
guerre-1914-1918-annee-1915-417-e.jpg
UN ORCHESTRE IMPROVISÉ PRÈS DU FRONT0 viewsTous les instruments de cet amusant orchestre ont été fabriqués par les soldats.
Le xylophone est fait avec des déchets de dirigeable.
guerre-1914-1918-annee-1915-417-f.jpg
M. GHENADIEFF DANS SON CABINET DE TRAVAIL0 viewsM. Ghenadieff, ancien ministre des Affaires étrangères de Bulgarie, est en butte à la persécution sournoise des Austro-Allemands.
guerre-1914-1918-annee-1915-417~0.jpg
LE MIROIR0 viewsLE GRAND-DUC CYRILLE VISITANT LES BLESSÉS

LA REINE ÉLISABETH S'OCCUPE DES PETITS BELGES

UNE COLLECTION D'OBUS ALLEMANDS À OSCEWICZ

LES TRANSATLANTIQUES SONT MUNIS DE RADEAUX

UN ORCHESTRE IMPROVISÉ PRÈS DU FRONT

M. GHENADIEFF DANS SON CABINET DE TRAVAIL
guerre-1914-1918-annee-1915-418-a.jpg
PRISONNIERS ALLEMANDS QUI AIMENT LA FRANCE 0 views
guerre-1914-1918-annee-1915-418-b.jpg
Les Alsaciens-Lorrains 0 viewsUne entente conclue entre la Russie et la France assure aux prisonniers alsaciens-lorrains ou polonais de naissance un traitement spécial dans les deux pays.
Cette photo montre comment les Alsaciens décorent leurs chambrées.
140 files on 12 page(s) 1