1914-1918.fr

La première Guerre mondiale par les documents

Image search results - "Australien"
guerre-1914-1918-annee-1915-014-b.jpg
UN CAMPEMENT AUSTRALIEN DEVANT LES PYRAMIDES7 viewsAu pied des pyramides qui, au cours des siècles, virent passer tant de guerriers, le contingent australien a établi un campement.
guerre-1914-1918-annee-1915-420-a.jpg
LE CONTINGENT AUSTRALIEN AUX DARDANELLES 0 viewsLe contingent d'Australiens et de Néo-Zélandais, débarqué à K.. T.., sur la côte ouest de la presqu'île de Gallipoli,
attaque les forces turques à revers. Nous sommes heureux d'offrir à nos lecteurs la primeur des photographies prises à cet endroit :

1° Éclatement d'un shrapnell turc au-dessus de la mer près du camp. On voit, à droite, la traînée de la fusée, tombant à l'eau ;

2° Un campement sur le rivage. Les Australiens, nageurs infatigables, se baignent plusieurs fois par jour malgré les obus.
guerre-1914-1918-annee-1915-420-b.jpg
LE CONTINGENT AUSTRALIEN AUX DARDANELLES 0 viewsÉclatement d'un shrapnell turc au-dessus de la mer près du camp. On voit, à droite, la traînée de la fusée, tombant à l'eau.
guerre-1914-1918-annee-1915-420-c.jpg
LE CONTINGENT AUSTRALIEN AUX DARDANELLES 0 viewsUn campement sur le rivage. Les Australiens, nageurs infatigables, se baignent plusieurs fois par jour malgré les obus.
guerre-1914-1918-annee-1915-420-d.jpg
AU FLANC DE LA PRESQU'ILE DE GALLIPOLI - Le ravitaillement0 viewsVoici, sur un point du rivage, le transfert des vivres et des munitions.
guerre-1914-1918-annee-1915-420-e.jpg
AU FLANC DE LA PRESQU'ILE DE GALLIPOLI - un poste d'ambulance 0 viewsUn poste d'ambulance indiqué seulement par un drapeau. Un Australien blessé y est apporté par ses camarades.
guerre-1914-1918-annee-1915-420-f.jpg
AU FLANC DE LA PRESQU'ILE DE GALLIPOLI - l'évacuation des prisonniers 0 viewsSe rendant à l’embarcadère, un convoi de deux cents prisonniers turcs que des chalands vont conduire à bord des transports, hors de portée des canons ennemis.
guerre-1914-1918-annee-1915-420-g.jpg
LE CONTINGENT AUSTRALIEN AUX DARDANELLES0 viewsLe contingent d'Australiens et de Néo-Zélandais, débarqué à K.- T ., sur la côte ouest de la presqu'île de Gallipoli, attaque les forces turques à revers.
Nous sommes heureux d'offrir à nos lecteurs la primeur des photographies prises à cet endroit :
1° Eclatement d'un shrapnell turc au-dessus de la mer près du camp. On voit, à droite, la traînée de la fusée, tombant à l'eau ;
2° Un campement sur le rivage. Les Australiens, nageurs infatigables, se baignent plusieurs fois par jour malgré les obus.
guerre-1914-1918-annee-1915-420-h.jpg
AU FLANC DE LA PRESQU'ILE DE GALLIPOLI 0 viewsPour se protéger contre les obus, les Australiens ont creusé de véritables terriers dans la falaise, et tous les services sont échelonnés le long de la mer.
Voici, sur un point du rivage, le transfert des vivres et des munitions, puis un poste d'ambulanceindiqué seulement par un drapeau.
Un Australien blessé y est apporté par ses camarades.
Enfin, se rendant a l’embarcadère, un convoi de deux cents prisonniers turcs que des chalands vont conduire à bord des transports, hors de portée des canons ennemis.
guerre-1914-1918-annee-1915-420.jpg
LE CONTINGENT AUSTRALIEN AUX DARDANELLES AU FLANC DE LA PRESQU'ILE DE GALLIPOLI 0 views
guerre-1914-1918-annee-1915-421.jpg
AU FLANC DE LA PRESQU'ILE DE GALLIPOLI - Le ravitaillement, un poste d'ambulance et l'évacuation des prisonniers 0 viewsPour se protéger contre les obus, les Australiens ont creusé de véritables terriers dans la falaise, et tous les services sont échelonnés le long de la mer. Voici, sur un point du rivage, le transfert des vivres et des munitions, puis un poste d'ambulance indiqué seulement par un drapeau.
Un Australien blessé y est apporté par ses camarades.
Enfin, se rendant a l’embarcadère, un convoi de deux cents prisonniers turcs que des chalands vont conduire à bord des transports, hors de portée des canons ennemis.
Miroir-1914-num-51-15_11_14-13-b.jpg
UNE PROUESSE DES CAVALIERS AUSTRALIENS5 viewsDès le début de la guerre, l’Australie a levé un contingent de 20.000 hommes pour aider l’Angleterre.
D’autres forces d’infanterie partiront s’il le faut.
On enverra même des escadrons de ces cavaliers qui pourraient rivaliser d’adresse avec les cosaques.
17 files on 2 page(s) 1