1914-1918.fr

La première Guerre mondiale par les documents

Image search results - "Bordeaux"
Miroir-1914-num-46-47-11-18_10_14-10-b.jpg
LE SÉNAT AU THÉÂTRE DE L’APOLLO13 viewsQuand nous goûterons les joies de la paix, il y aura bien des "à côtés" pittoresques de la guerre à rappeler.
C’est ainsi qu’à Bordeaux le Sénat s’est installé au théâtre de l'Apollo en attendant de pouvoir réoccuper en toute tranquillité le palais du Luxembourg.
Miroir-1914-num-46-47-11-18_10_14-10-c.jpg
L’"ALHAMBRA" CHAMBRE DES DÉPUTÉS8 viewsSans intention ironique- ce n’est pas le moment de faire de l’humour- les députés ont élu doicile à l’Halambra.
Dans la salle où acrobates, jongleurs et chanteuses se faisaient applaudir nos honorables se réunissent pour s'entretenir de la guerre.
Miroir-1914-num-46-47-11-18_10_14-10-d.jpg
LE MINISTÈRE DE LA MARINE EN PROVINCE10 viewsLes différents ministères se sont logés au petit bonheur dans les édifices publics.
Celui de la marine a reçu l’hospitalité à l’école de médecine navale et coloniale, mais les principaux chefs de services et les bureaux de l’administration centrale sont restés à Paris.
Miroir-1914-num-46-47-11-18_10_14-10-e.jpg
CINQ HEURES DU SOIR, COURS DE L’INTENDANCE10 viewsSur le fameux cours de l’Intendance déjà si animé d’habitude et qui, depuis quelques semaines est devenu un lieu très parisien, on crise les personnalités le plus en vue.
Voici deux de nos plus brillants officiers supérieurs donnant des ordres à un cycliste.
Miroir-1914-num-46-47-11_18_10_14-10-a.jpg
BORDEAUX CAPITALE PROVISOIRE DE LA FRANCE3 viewsSUIVRE LE LIEN
Miroir-1914-num-48-25_10_14-10-b.jpg
QUELQUES-UNS DES BLESSÉS SOIGNES À BORDEAUX SUR LA "GASCOGNE" 5 viewsDes hôpitaux temporaires, dont beaucoup sont dus à l’initiative privée, ont été organisés dans les locaux les plus divers.
Il y en a dans les magasins, dans des théâtres et des châteaux.
En voici un, particulièrement pratique et bien aménagé, installé à bord d’un grand paquebot.
C’est la "Gascogne" qui, restée à Bordeaux a été transformée en ambulance.
Dans les vastes salons où, il y a quelques semaines encore, causaient les passagers, des lits ont été disposés et les cabines contiennent toutes des blessés.
Miroir-1914-num-48-25_10_14-10-c.jpg
LE DÉJEUNER DES CONVALESCENTS SUR LE PONT DE LA "GASCOGNE" 6 viewsRien n’a été négligé pour rendre agréable aux blessés leur séjour sur le transatlantique.
Ils prennent leurs repas en plein air, se promènent sur le pont et, entre temps, s’initient aux détails de la vie du bord que leur explique l’équipage.
Une grande part de l’organisation revient au commandant du paquebot.
Miroir-1914-num-48-25_10_14-10-d.jpg
UN BATEAU DE PLAISANCE TRANSFORMÉ5 viewsC'est celui qui appatint à Lantelme.
Il fait aujourd’hui partie de la flottille qui, par voie fluviale, évacue les blessés dans des conditions de confort supérieures à celles qu’offrent les trains sanitaires.
8 files on 1 page(s)