1914-1918.fr

La première Guerre mondiale par les documents


Most viewed - août-septembre 1914
Miroir-1914-num-43-20_09_14-1-a.jpg
TIRAILLEURS MAROCAINS BLESSÉS SUR LES BORDS DE LA MARNE28 viewsComme les Algériens et les Sénégalais, nos braves tirailleurs marocains , dont les charges à la baïonnette sèment la panique chez l'ennemi, combattent en héros dignes de l'antiquité.
Miroir-1914-num-43-20_09_14-11-c.jpg
28 viewsC'est avec avidité que, de loin en lin, les hommes assemblés autour de leurs officiers écoutent la lecture du "Bulletin des armées".


Miroir-1914-num-44-27_09_14-11-g.jpg
BLESSÉS RESTÉ DANS L'ÉCOLE DE VARREDDES28 viewsEn quittant Varreddes devant nos troupes, les Allemands abandonnèrent leurs blessés qui sont soignés dans le préau de l'école.
Miroir-1914-num-44-27_09_14-14-d.jpg
LA RUE BELLON ENTIÈREMENT ENCOMBRÉE PAR LES VESTIGES DE L'INCENDIE27 viewsDe tels documents évoquent les plus sombres catastrophes, éruptions volcaniques ou tremblements de terre.
Quel acharnement dans le vandalisme il a fallu à des hommes pour dépasser en horreur les effets qu'on parfois les accès de colère aveugle de la nature...

Miroir-1914-num-42-20_09_14-6-c.jpg
SOLDATS ANGLAIS ARRIVANT AU HAVRE26 viewsLe Havre a fait une belle réception aux blessés anglais évacués du champ de bataille.
Ces vaillants soldats ne sont que légèrement atteints, aux mains et aux pieds pour la plupart.
Beaucoup peuvent marcher en s'appuyant sur l'épaule d'un camarade.
Miroir-1914-num-42-20_09_14-15.jpg
LE NOUVEAU PAPE QUI A PRIS LE NOM DE BENOIT XV26 viewsMgr Jacques della Chiesa élu pape après deux jours de conclave.
Le nouveau pape est né à Pegli, dans le diocèse de Gênes, le 21 novembre 1854, d'une famille noble.
Comme Léon XIII il a reçu une très forte éducation.
Ordonné prêtre en 1878, il est camérier secret en 1883, secrétaire de nonciature de Madrid de 1883 à 1887.
Il cumulait ces fonctions avec celles de secrétaire du cardinal Rampolla qui le fit nommer prélat du pape.
Il prit le chapeau de cardinal le 28 mai 1914.
Miroir-1914-num-43-20_09_14-1-c.jpg
TIRAILLEURS MAROCAINS BLESSÉS SUR LES BORDS DE LA MARNE26 viewsComme les Algériens et les Sénégalais, nos braves tirailleurs marocains , dont les charges à la baïonnette sèment la panique chez l'ennemi, combattent en héros dignes de l'antiquité.
Miroir-1914-num-43-20_09_14-2-c.jpg
UN ARBRE TRAVERSÉ PAR UN OBUS DE 7526 viewsLes fermes, les arbres, porterons longtemps les traces des combats qui se sont déroulés dans le nord de la France.
Certains troncs d'arbres ont été entièrement et nettement traversés par des obus.
Miroir-1914-num-43-20_09_14-8-b.jpg
UNE TRANCHÉE À MEURTRIÈRES26 viewsLes Belges savent admirablement utiliser le terrain et leurs tranchées sont remarquables.
Les talus sont percés de meurtrières qui permettent de tirer sans se découvrir.
Miroir-1914-num-43-20_09_14-8-c.jpg
UNE ROUTE SUR LAQUELLE L'ENNEMI N'AVANCERA PAS FACILEMENT26 viewsPour retarder les Allemands dans leur marche, les Belges ont coupé les routes de tranchées profondes dans lesquelles peuvent s'abriter une vingtaine d'hommes.
Ces tranchées, échelonnées tout le long du chemin, doivent être prises les unes après les autres comme autant de petites forteresses.
Les tirailleurs, dans leurs trous, se font tuer jusqu'au dernier.
Miroir-1914-num-43-20_09_14-11-g.jpg
NOS TROUPES ONT BON APPÉTIT26 viewsAh! que le"frichti" est donc savoureux !
Le "singe", que l'on blaguait si volontiers, ne trouve plus un seul détracteur.
Miroir-1914-num-43-20_09_14-13-a.jpg
UN ÉPISODE DE LA CHASSE AU TAUBE AUX ENVIRONS DE PARIS26 viewsUn Taube abattu par notre aviation.
266 files on 23 page(s) 11