1914-1918.fr

La première Guerre mondiale par les documents


Most viewed - decembre-noel-1914
Miroir-1914-num-54-06_12_14-11-b.jpg
La terrible pluie d’acier : Avion lançant des flèches sur une patrouille de dragons allemands.31 views
Miroir-1914-num-54-06_12_14-10-a.jpg
LE DERNIER PORTRAIT DE LORD ROBERTS EN FRANCE29 viewsLord Roberts, que l’on voit ici accompagné d’un aide de camp, était particulièrement populaire auprès des soldats de l’Inde pour lesquels il avait une grande estime.
Ce fut une consolation pour lui de tomber ainsi au champ d’honneur, parmi les braves.
Miroir-1914-num-54-06_12_14-11.jpg
La terrible pluie d’acier : Avion lançant des flèches sur une patrouille de dragons allemands.29 views
Miroir-1914-num-57-27_12_14-14-b.jpg
DEUX SENTINELLES RUSSES SURVEILLENT LES AUTRICHIENS AU BORD D’UNE RIVIÈRE28 viewsLes succès remportés par nos alliés sur les Autrichiens se sont affirmés de jour en jour, malgré l’aide apportée aux armées de François-Joseph par les Allemands.
Le point vulnérable du front ennemi se trouve entre la Wartha et l’Oder, au débouché de Cracovie.
Tous succès russe de ce côté est donc profitable, et c’est précisément autour de Cracovie que les Russes ont affirmé leur supériorité.
Cette photo a été faite dans la Galicie conquise alors que les Autrichiens se retiraient en pleine déroute.
Miroir-1914-num-54-06_12_14-12-b.jpg
VUE INTÉRIEURE DE L’ÉGLISE DE NIEUPORT24 viewsDe l’église de Nieuport il ne reste que les gros murs et quelques colonnades calcinées. Nieuport fut toujours éprouvé par la guerre. En 1383, les Gantois y avait détruit une très belle commanderie des templiers dont il ne restait que le donjon.
Miroir-1914-num-57-27_12_14-13-c.jpg
PATROUILLE DE COSAQUES OCCUPANT UNE VILLE QUE VIENNENT D’ ÉVACUER LES ALLEMANDS24 viewsCette photographie a été prise sur le front Zfounskavolia-Shodeck-Lodz, au moment où les Allemands, ayant subi des pertes énormes, battaient en retraite.
Dans la suite, nos alliés ont dû évacuer Lodz dont la position était trop aventurée.
Ce faisant, ils conservaient leur liberté d’action et leur front demeurait intact pour barrer le chemin de Varsovie.
Les Russes ont d’ailleurs avantage à combattre loin de la frontière où l’ennemi peut déplacer très rapidement ses forces, grâce à son réseau de voies ferrée
Miroir-1914-num-54-06_12_14-11-a.jpg
La terrible pluie d’acier : Avion lançant des flèches sur une patrouille de dragons allemands.22 views
Miroir-1914-num-54-06_12_14-11-d.jpg
La terrible pluie d’acier : Avion lançant des flèches sur une patrouille de dragons allemands.22 views
Miroir-1914-num-57-27_12_14-12.jpg
Au large des îles Malouines, la marine anglaise a pris glorieusement sa revanche22 views Bataille des Falklands
Miroir-1914-num-54-06_12_14-11-e.jpg
La terrible pluie d’acier : Avion lançant des flèches sur une patrouille de dragons allemands.21 views
Miroir-1914-num-54-06_12_14-12-e.jpg
19 viewsEn occupant Dixmude, les Allemands n’ont remporté qu’une satisfaction d’amour-propre, la position n’offrant pas grand intérêt au point de vue stratégique.
Mais pour arriver à ce résultat ils ont semé la dévastation dans cette petite ville célèbre.
Dixmude possédait dans son église paroissiale un jubé du style gothique tertiaire, unique au monde, et un tableau de Jordaens inestimable.
L’hôtel de ville a presque autant souffert que l’église.
L’intérieur n’est plus hélas! aujourd’hui, qu’un monceau de ruines.
Miroir-1914-num-57-27_12_14-10-d.jpg
L’ÉQUIPAGE AURA LA VIE SAUVE, IL QUITTE LE BORD DANS LES CHALOUPES19 viewsLes flottes alliées ont ruiné la marine de commerce allemande mais chaque fois qu’elles ont capturé ou détruit un navire,
elles ont fait preuve de la plus grande humanité,
sauvant l’équipage avant d’envoyer le bateau par le fond.
Il faut reconnaître du reste que l’ennemi usa souvent des mêmes procédés chevaleresques à notre égard.
Les Anglais ont même accordé les honneurs à l’équipage de l’"Emden".
On voit les marins allemands quittant leur navire tandis que l’incendie allumé à bord commence à se propage
240 files on 20 page(s) 2