1914-1918.fr

La première Guerre mondiale par les documents


Most viewed - decembre-noel-1914
Miroir-1914-num-57-27_12_14-11-g.jpg
INFIRMIÈRES PRÊTES À PARTIR POUR LA RUSSIE12 viewsLe vicomte Hanabusa, président de la Croix-Rouge du Japon, donne ses instructions aux ambulancières partant pour la Russie.
Miroir-1914-num-57-27_12_14-12-d.jpg
Au large des îles Malouines, la marine anglaise a pris glorieusement sa revanche12 views Bataille des Falklands
Miroir-1914-num-54-06_12_14-3-c.jpg
TRANCHÉE EN VOIE D’ACHÈVEMENT DANS L’AISNE11 viewsRapidement, nos pioupious sont devenus d’habiles terrassiers et ils construisent des tranchées non seulement bonnes pour soutenir les attaques, mais presque confortables.
L’emploi des mottes de gazon est excellent pour la construction de ces abris.
Miroir-1914-num-54-06_12_14-7-e.jpg
UN SPAHI DE 13 ANS11 viewsUn petit marocain dont le père est ordonnance d’un capitaine, n’a pas voulu se séparer de son papa et
suit les spahis depuis trois mois sur les champs de bataille.
Il exhibe fièrement une carabine de uhlans
ramassée pendant l’action dans le Nord.
Miroir-1914-num-54-06_12_14-7-g.jpg
L’ENFANT DU RÉGIMENT11 viewsLe petit Jean a été séparé de ses parents par la guerre.
Tout en larmes, il a été rencontré par nos troupiers et ce petit garçon
qui n’avait plus de mère e de père est entré dans la grande famille du régiment.
Il est l’idole des soldats.
Miroir-1914-num-54-06_12_14-8-b.jpg
À PAPEETE LES DÉGATS S’ÉLÈVENT AU MOINS À DEUX MILLIONS11 viewsLa petite île de Tahiti, perdue de l’autre côté de la terre dans sa sereine solitude, semblait protégée plus que tout autre pays contre les horreurs de la guerre.
On sait que le 22 septembre, les croiseurs allemands "Gneisenau" et "Sharnhorst" lui ont rendu visite, bombardent la ville de Papeete sans oser opérer un débarquement.
Deux hommes seulement, un Chinois et un Maori,furent tués, mis les dégâts matériels étaient importants, surtout au centre de la localité.
Ils sont évalués à deux millions de francs.
Miroir-1914-num-54-06_12_14-12-a.jpg
L’ŒUVRE DES VANDALES EN FLANDRES OCCIDENTALE11 views
VUE INTÉRIEURE DE L’ÉGLISE DE NIEUPORT

UN AUTEL DÉTRUIT AU COUVENT DE PERVYSE

L’HÔTEL DE VILLE DE DIXMUDE A ÉTÉ CRUELLEMENT MUTILÉ PAR LES OBUS
Miroir-1914-num-54-06_12_14-13-d.jpg
LES BELLES HALLES DE NIEUPORT11 views
Miroir-1914-num-55-13_12_14-1.jpg
LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE S’APPRÊTE À DÉCORER LE GÉNÉRAL JOFFRE11 viewsRaymond Poincaré a déclaré au général:
[quote]"Depuis le jour où s’est si remarquablement réalisée, sous votre direction, la concentration des forces françaises,
vous avez montré, dans la conduite de nos armées, des qualités qui ne se sont pas un instant démenties".
[/quote]
Miroir-1914-num-55-13_12_14-2-c.jpg
LES PETITS BELGES NÉS EN EXIL DEPUIS LA GUERRE11 viewsL’importante colonie des réfugiés belges à Londres s’est augmentée de onze nouveau-nés qui sont l’objet de soins touchants.
Miroir-1914-num-56-Noel15.jpg
LA NOËL DES BELGES EN EXIL: RÉFUGIÉS ENDORMIS DANS UNE GRANGE11 viewsComment beaucoup de malheureux, chassés de leurs foyers, passeront, en terre étrangère, la nuit du 24 Décembre

Ceux qui, n’ayant pas été éprouvés par la guerre, se réuniront au cion du feu en ce triste soir de Noël, ne sauraient oublier les infortunés Belges chassés de leurs foyers par l’invasion.
Si généreux qu’ait été l’accueil des alliés, ils n’en souffrent pas moins en exil,
dans l’angoisse de ce que sera pour eux le retour à la maison en ruines où tant de places resteront vide à jamais.
Miroir-1914-num-57-27_12_14-2-d.jpg
LES AMBULANCES FLOTTANTES PARTENT POUR L’EST11 viewsSous la direction de Mlle Raoul, infirmière major, les quatre premières péniches-ambulances sont parties chercher des blessés.
240 files on 20 page(s) 7