1914-1918.fr

La première Guerre mondiale par les documents


Most viewed - decembre-noel-1914
Miroir-1914-num-55-13_12_14-3-c.jpg
LA CAMPAGNE ENTIÈREMENT INONDÉE AUX ENVIRONS DE RAMSCAPELLE10 viewsDe Nieuport à Ypres et de Furnes à Dixmude, la campagne est pareillement inondée.
La profondeur des eaux dépasse généralement deux mètres et, sur les digues seulement,
il est encore possible de marcher au prix de mille difficultés.
De tous ces paysages, si riants avant la guerre, il se dégage aujourd’hui une impression de désolation et de solitude qui angoisse.
Les dégâts sont incalculables, mais aucun sacrifice n’était au-dessus de l’héroïsme belge pour arrêter les barbares.
Les digues seront réparées.
Miroir-1914-num-55-13_12_14-5-c.jpg
MITRAILLEUSE TIRANT SUR AVION ALLEMAND10 views Les convois de ravitaillement que les aviateurs ennemis cherchent à découvrir sur les routes, sont pourvus de mitrailleuses.
Dès qu’un avion allemand est signalé, toutes les pièces sont braquées vers le ciel et le "Taube" en reconnaissance est reçu par un feu nourri.
Miroir-1914-num-55-13_12_14-7-b.jpg
LE SOURIRE CONFIANT DU 1ER AOUT10 viewsLes évènements, si impatiemment attendus, se précipitent, la guerre est pour demain et l’empereur déjeunera bientôt à Paris.
Les éperons sonnent, les lames de sabres scintillent, aiguisées.
"Gott mit uns !" Guillaume II, sûr de la victoire a le sourire.
Miroir-1914-num-55-13_12_14-10-d.jpg
AVANT-POSTE ALLEMAND PRIS PAR LES FUSILIERS MARINS10 viewsAuto-mitrailleuse française conduite par nos glorieux fusiliers marins faisant une incursion réussie et dévastatrice dans un avant-poste allemand.
Miroir-1914-num-55-13_12_14-13-c.jpg
PÊCHER EST LA DISTRACTION FAVORITE DES BELGES - Soldats belges pêchant dans l’Yser en amont de Poperinghe10 viewsÉloignés des tranchées où ils ont mené une existence fiévreuse, coupée d’alertes incessantes et de combats,
les soldats que l’on ramène en arrière pour se reposer sont vite aux prises avec l’ennui.
La lecture des journaux qui leur parviennent de loin en loin, les parties de cartes, les longues causeries,
ne suffisent pas à les occuper, aussi la proximité d’une rivière poissonneuse est-elle une aubaine pour eux.
Outre la distraction que la pêche leur procure, elle présente l’avantage de changer l’ordinaire.
Miroir-1914-num-56-Noel2-b.jpg
À AUCUN MOMENT LA VIGILENCE DES GUETTEURS NE DOIT SE RALENTIR10 viewsC’est dans une ferme en ruines, sur le front, en un lieu que nous ne pouvons préciser.
Depuis plusieurs semaines nos soldats sont là, devant une tranchée ennemie distante de 50 mètres.
Ils ont établi des meurtrières dans les murs et chaque fois que l’occasion s’en présente, la fusillade éclate sur les deux lignes.
Nos hommes sont si habiles à se dissimuler que depuis près de 2 mois, dans ce hameau dévasté, il n’y a eu de tués que 2 chevaux.
Pourtant, chaque jour, c’est l’alerte et le combat jour et nuit.
Miroir-1914-num-56-Noel8-b.jpg
AU QUARTIER GÉNÉRAL DE L’ARMÉE BELGE, GEORGE V, ALBERT 1ER ET LE PRINCE TECK10 viewsSuivis du prince de Galles, du prince de Teck et de grands seigneurs hindous, les deux souverains traversent la grande place de X… se rendant à la revue

Elle a donné plus de poids aux accords scellés par les diplomates, prouvant nettement la résolution des alliés de lutter jusqu’au bout dans une sympathie mutuelle grandissante et une communauté complète de vues.
L’entrevue du roi George et du roi Albert fut particulièrement émouvante.

Miroir-1914-num-56-Noel13-c.jpg
CANONS ANGLAIS COMPLÈTEMENT MASQUÉS10 viewsLes broussailles, les chiffons, les planches même, tout est bon pour soustraire les batteries aux lorgnettes de l’ennemi.
Miroir-1914-num-56-Noel13-e.jpg
UN CANON DE BOIS FABRIQUÉ PAR NOS SOLDATS10 viewsSur cette pièce inoffensive, les Allemands ont, en pure perte, dépensé leurs munitions durant plusieurs heures.
Miroir-1914-num-56-Noel13-g.jpg
LES ALLEMANDS TEIGNENT LES CHEVAUX BLANCS10 viewsPour les rendre moins visibles de loin, nos ennemis ont imaginé de barbouiller de teinture noire leurs chevaux blancs.
Miroir-1914-num-56-Noel15-a.jpg
LA NOËL DES BELGES EN EXIL: RÉFUGIÉS ENDORMIS DANS UNE GRANGE10 viewsComment beaucoup de malheureux, chassés de leurs foyers, passeront, en terre étrangère, la nuit du 24 Décembre

Ceux qui, n’ayant pas été éprouvés par la guerre, se réuniront au cion du feu en ce triste soir de Noël, ne sauraient oublier les infortunés Belges chassés de leurs foyers par l’invasion.
Si généreux qu’ait été l’accueil des alliés, ils n’en souffrent pas moins en exil,
dans l’angoisse de ce que sera pour eux le retour à la maison en ruines où tant de places resteront vide à jamais.
Miroir-1914-num-57-27_12_14-2-b.jpg
CARTE POSTALE ENVOYÉE AU ROI ALBERT 1ER10 viewsLe roi des Belges collectionne les cartes postales.
Une jeune fille lui a envoyé celle-ci, affranchie avec les timbres des pays alliés.
240 files on 20 page(s) 9