1914-1918.fr

La première Guerre mondiale par les documents


Most viewed - janvier-1915
guerre-1914-1918-annee-1915-015-a.jpg
ANVERS SOUS LA DOMINATION ALLEMANDE4 views
UNE COMPAGNIE D’INFANTERIE ALLEMANDE DÉFILE DANS LES RUES, MUSIQUE EN TÊTE

DOUANIERS ALLEMANDS INSPECTANT, À ANVERS, LES COLIS ADRESSÉS AUX SOLDATS POUR NOËL
guerre-1914-1918-annee-1915-017-a.jpg
LES SERBES SUR LE CHEMIN DE LA VICTOIRE4 views
LE GÉNÉRAL BAYOVITCH AU BORD DE LA SAVE

UN CONVOI DE MUNITIONS DANS LA MONTAGNE

UN UNE AMBULANCE POUR LES GRANDS BLESSÉS

DES JEUNES FILLES FLEURISSENT LES TOMBES
guerre-1914-1918-annee-1915-018-a.jpg
LE CHATEAU DE FOUGÈRES TRANSFORMÉ EN PRISON - Major allemand se rendant à un examen pour y montrer ses connaissances médicales 4 viewsLe château féodal de Fougères abrite en ce moment cent vingts officiers allemands de tous grades. Parmi eux se trouvent des médecins-majors qui,
d'après les lois de la guerre, peuvent être renvoyés dans leur pays en échange de majors français. Avant d'être dirigés sur la Suisse,
ils sont soumis à un interrogatoire très serré pour justifier de leurs connaissances médicales.
Celui que l'on voit ici et qui a le grade de capitaine, se rend à
cet examen. Devant lui marche le commandant de la place.
guerre-1914-1918-annee-1915-018.jpg
LE CHATEAU DE FOUGÈRES TRANSFORMÉ EN PRISON - Major allemand se rendant à un examen pour y montrer ses connaissances médicales 4 viewsLe château féodal de Fougères abrite en ce moment cent vingts officiers allemands de tous grades. Parmi eux se trouvent des médecins-majors qui,
d'après les lois de la guerre, peuvent être renvoyés dans leur pays en échange de majors français. Avant d'être dirigés sur la Suisse,
ils sont soumis à un interrogatoire très serré pour justifier de leurs connaissances médicales.
Celui que l'on voit ici et qui a le grade de capitaine, se rend à
cet examen. Devant lui marche le commandant de la place.
guerre-1914-1918-annee-1915-033-a.jpg
L'ARMÉE ROUMAINE VA ENTRER EN SCÈNE 4 views
SOLDATS D'INFANTERIE EN MARCHE

LES CHASSEURS RESSEMBLENT AUX BERSAGLIERI

UNE HALTE DE CAVALERIE EN MANŒUVRES

CAVALIERS DE L'ESCORTE ROYALE À JASSY

UNE PIÈCE DE 75 ROUMAINE EN ACTION

UN GROUPE D'OFFICIERS AU CHAMP D'EXERCICE
guerre-1914-1918-annee-1915-033-d.jpg
UNE HALTE DE CAVALERIE EN MANŒUVRES 4 viewsLes hussards forment onze régiments à quatre escadrons chacun.
Le service est de trois ans pour la cavalerie ("calarasi").
guerre-1914-1918-annee-1915-019.jpg
UN "MINENWERFER" PRIS PAR LES BELGES - C’est dans une tranchée enlevée près de Dixmude que se trouvait ce mortier 4 viewsIl est souvent question, dans les rapports officiels, du "Minenwerfer" utilisé par les Allemands dans les tranchées. Cet engin, destiné au tir courbe à distance rapprochée, est peu connu. C'est un mortier de 18 c/m qui comporte deux freins hydropneumatiques, l'un en dessus, l'autre en dessous. Dans le pointage vertical il s'incline à 90°; le pointage horizontal se fait sur la plate-forme au moyen d'une manivelle. Les roues, qui s'enlèvent pour le tir, permettent d'atteler la pièce à un avant-train.
guerre-1914-1918-annee-1915-036-c.jpg
OFFICIERS BELGES EN RECONNAISSANCE4 viewsRécemment, l’armée belge a pris plusieurs fois l’offensive avec succès dans les dunes.
Des raids de cavalerie très audacieux ont été accomplis à l’ouest de Nieuport vers Ostende.
guerre-1914-1918-annee-1915-038-b.jpg
LA RADIOGRAPHIE DE LA MAIN D’UN BLESSÉS DANS UN HÔPITAL D’ARCACHON4 viewsLes services de radiographie installés dans les hôpitaux ont, depuis le début de la guerre, rendu les plus éminents services.
Les rayons X permettent de découvrir des projectiles dont la présence n’était que pressentie, et bien des soldats leur doivent la vie.
Notre première photo a été prise dans un hôpital temporaire d’Arcachon, dans le service du Dr Roques.
On procède avec le radio-limitateur à la radiographie à la radiographie de la main d’un blessé qui est un artiste connu de la Scala, M.Monray.
guerre-1914-1918-annee-1915-036-a.jpg
LES TROUPES ALLIÉES PROGRESSENT DANS LES DUNES3 views
CAVALIERS BELGES EN PATROUILLE SUR LA CÔTE À L’OUEST DE NIEUPORT

OFFICIERS BELGES EN RECONNAISSANCE

SPAHIS ALGÉRIENS TIRANT EN EMBUSCADE
guerre-1914-1918-annee-1915-037-a.jpg
DEUX CURIEUX GOURBIS DE SPAHIS ALGÉRIENS3 views
TERRIER FERMÉ PAR UN PANNEAU RÉCLAME PRIS SUR LES DUNES

LES INSCRIPTIONS LISIBLES SUR CETTE BARAQUE NE VONT PAS SANS QUELQUE IRONIE

guerre-1914-1918-annee-1915-038-b-1.jpg
LA RADIOGRAPHIE DE LA MAIN D’UN BLESSÉS DANS UN HÔPITAL D’ARCACHON3 viewsLes services de radiographie installés dans les hôpitaux ont, depuis le début de la guerre, rendu les plus éminents services.
Les rayons X permettent de découvrir des projectiles dont la présence n’était que pressentie, et bien des soldats leur doivent la vie.
Notre première photo a été prise dans un hôpital temporaire d’Arcachon, dans le service du Dr Roques.
On procède avec le radio-limitateur à la radiographie à la radiographie de la main d’un blessé qui est un artiste connu de la Scala, M.Monray.
98 files on 9 page(s) 8