1914-1918.fr

La première Guerre mondiale par les documents


Most viewed - novembre 1914
Miroir-1914-num-49-01_11_14-13-d.jpg
UNE MODIFICATION AU "VOYAGE À PARIS"6 viewsLes officiers allemands assuraient à leurs hommes que la guerre serait une promenade en France.
Cette promenade, pour beaucoup, subit des changements, et ceux qui comptaient, plus tard, aller au Maroc, ne pensaient pas voir leur rêve se réaliser ainsi.
Miroir-1914-num-49-01_11_14-15-b.jpg
DAMES DE LA CROIX-ROUGE DÉSALTERANT UN TURCO6 viewsNos soldats africains, habitués à une vie rude, sont particulièrement sensibles aux soins maternels dont les entourent les infirmières.
Miroir-1914-num-49-01_11_14-15-d.jpg
LES AFRICAINS BLESSÉS AIMENT LES IMAGES6 viewsRarement les soldats sénégalais et marocains savent lire le français, mais regarder les images est leur distraction favorite.
Miroir-1914-num-49-01_11_14-15-e.jpg
LES MOINDRES VŒUX DES MALADES SONT EXAUCÉS6 viewsIls ne sont pas exigeants ces enfants du continent noir, mais celles qui les soignent s’ingénient à prévenir leurs moindres désirs.
Miroir-1914-num-49-01_11_14-15-g.jpg
TROIS AMIS QUI N’ASPIRENT QU’ À REPARTIRENT6 views"Y a bon", dit en souriant ce brave Ouolofvenu du Sénégal pour se battre et qui, convalescent, ne parle que de repartir.
Miroir-1914-num-50-08_11_14-1.jpg
LE SAPEUR-AVIATEUR GEORGES CARPENTIER ET SON CHIEN ALLEMAND "KRONPRINZ "6 viewsQuatorze chiens ayant été capturés avec un convoi allemand, le boxeur Carpentier a adopté le plus beau.
Il l’a baptisé "Kronprinz" avec une irrévérence qui n’est regrettable que pour l’animal.
Miroir-1914-num-50-08_11_14-6-h.jpg
GÉNÉRAL VON BESELER6 viewsVon Beseler a dirigé le siège d’Anvers et a réussi à prendre cette ville.
Il passe pour être un bon officier du génie.
Mais nul n’ignore que la prise du grand port belge de l’Escaut a coûté très cher à nos ennemis, et qu’ils y ont semé leurs cadavres.
Miroir-1914-num-50-08_11_14-8.jpg
LE ROI ET LA REINE DES BELGES DANS L’INTIMITÉ6 viewsLes souverains belges, dont le monde entier admire le noble caractère, aiment cette existence laborieuse e simple qui était celle de leur pays avant l’agression des barbares.
D’une haute culture et très artiste, la reine Elisabeth consacre une grande partie de son temps à l’éducation de ses enfants.
La voici donnant une leçon de violon au prince Léopold, duc de Brabant et héritier de la couronne.
Celle-ci se trouve actuellement à Londres avec le prince Charles, son frère, et la princesse Marie-José.
Miroir-1914-num-52-22_11_14-11-a.jpg
MANQUÉ !6 viewsMessager de l’armée française sur motocyclette prit en embuscade sur une route de campagne par des tireurs allemands dissimulés dans des meules de foin.
Miroir-1914-num-52-22_11_14-11-c.jpg
MANQUÉ !6 viewsMessager de l’armée française sur motocyclette prit en embuscade sur une route de campagne par des tireurs allemands dissimulés dans des meules de foin.
Miroir-1914-num-52-22_11_14-12-b.jpg
GENDARMES EMMENANT À FURNES DES ALLEMANDS FAITS PRISONNIERS SUR L’YSER6 viewsDepuis la retraite d’Anvers effectuée en bon ordre avec l’appui des Anglais, l’admirable armée belge, qui se bat sans discontinuer depuis le début de la guerre, a, de nouveau étonné le monde par son inébranlable vaillance.
Une grande part de la résistance victorieuse sur la rive gauche de l’Yser lui revient.
Elle montre, une fois de plus, ses belles qualités, décimant les hordes lancées inutilement vers Dunkerque et faisant un grand nombre de prisonniers.
On imagine le réconfort qu’apporte cette scène.
Miroir-1914-num-53-29_11_14-9-c.jpg
Un détachement belge retour du combat sur l'Yser et qui va prendre un peu de repos, passe devant l'église de Nieuport détruite et incendiée6 viewsLa photographie que nous reproduisons ci-dessous pourrait résumer toute cette phase de la guerre.
Des soldats revenant du front gais à leur habitude, passant devant l'église anéantie de Nieuport.
Ici des pierres écroulées sous les obus allemands, là de la confiance inébranlable. C'est à la fois la Belgique d'aujourd'hui et celle de demain.
503 files on 42 page(s) 8