1914-1918.fr

La première Guerre mondiale par les documents

Most viewed
Miroir-1914-num-51-15_11_14-1-c.jpg
HUSSARD DE LA MORT CAPTURÉ PAR NOS DRAGONS PRÈS D’ARMENTIÈRES1 viewsLes fameux hussards de la mort dont, avant la guerre, le kronprinz fut colonel, n’ont pas réussi à effrayer nos soldats comme il l’escomptaient.
Ils ne se sont même jamais distingués.
Miroir-1914-num-51-15_11_14-2-a.jpg
PETITS FAITS D’ACTUALITÉ AUTOUR DE LA GUERRE1 views
LES PETITES ANNONCES DES ÉMIGRÉS BELGES

TRANSPORTS AMENANT DES HINDOUS EN EUROPE

LES FRANÇAIS QUI SE BATTENT AU MONTÉNÉGRO

UN CLUB DE MADRAS BOMBARDE PAR L’"EMDEN"

PRISONNIERS DANS LES ARÈNES DE MONT-DE-MARSAN

UN PRISONNIER QUI VOULAIT DEVENIR ORDONNANCE
Miroir-1914-num-51-15_11_14-2-f.jpg
PRISONNIERS DANS LES ARÈNES DE MONT-DE-MARSAN1 viewsÀ Mont-de-Marsan, les Allemands sont internés dans les arènes.
Cette photographie a été prise pendant l’appel du matin.
Miroir-1914-num-51-15_11_14-6-d.jpg
BALLE TRAVERSÉE PAR UNE BALLE1 viewsC’est dans la cartouchière d’un soldat que cette balle allemande est venue se loger.
On voit l’endroit où s’est produit le choc.
La balle a glissé avant de trouer la douille.
Miroir-1914-num-51-15_11_14-8-a.jpg
LES SUCCÈS DES TROUPES SERBES SE MULTIPLIENT1 views
UN SOLDAT DE DOUZE ANS QUI SE BAT EN HOMME

LE PLUS JEUNE SOLDAT SERBE AU FEU

ARTILLEURS DANS LE JARDIN PUBLIC DE BELGRADE

OFFICIERS D’ARTILLERIE PARÉS DE FLEURS
Miroir-1914-num-51-15_11_14-8-b.jpg
UN SOLDAT DE DOUZE ANS QUI SE BAT EN HOMME1 viewsDepuis le début de la guerre il n’est question, dans l’armée du prince Alexandre, que d’un petit volontaire de douze ans.
Orphelin et adopté par les soldats, il mène l’existence de ceux-ci, couchant sous la tente et accomplissant les marches les plus fatigantes.
Miroir-1914-num-51-15_11_14-11-b.jpg
DRAGONS CHARGEANT DANS UN VILLAGE, À PIED ET LA LANCE AU POING1 views
Miroir-1914-num-51-15_11_14-13-c.jpg
CAVALIERS SAUTANT SANS SELLE NI ÉTRIERS1 viewsLes gardiens de moutons qui, dans les plaines du Victoria, conduisent d’immenses troupeaux, sont célèbres, pour leur adresse et leur endurance.
Ils fournissent d’excellents soldats dont la venue, sur les champs de batailles européens, va constituer un appoint précieux.
Miroir-1914-num-51-15_11_14-15-i.jpg
Le boxeur CLÉMENT1 viewsLa boxe, elle aussi, a déjà payé un lourd tribut à la guerre.
Chassefoin, Moisy et Clément sont mort pour la patrie.
Le dernier avait affirmé ses qualités de poids moyen en battant des champions comme Bernard.
Il était âgé de vingt-cinq ans.
Miroir-1914-num-52-22_11_14-1-b.jpg
SOLDATS ANGLAIS OFFRANT DES CIGARES À DES CHASSEURS BELGES, À FURNES1 viewsLe soldat anglais qui touche 1fr.25 par jour est populaire sur le front pour sa générosité.
Chaque jour il fait à ses camarades belges et français de petits cadeaux qui contribuent à entretenir les amitiés.
Miroir-1914-num-52-22_11_14-6-f.jpg
UN TRAIN DYNAMITEUR LANCÉ PAR L’ENNEMI1 viewsCe train, chargé de dynamite, fut lancé sur Anvers par les Allemands.
Au moment où il dérailla, il causa de grands dégâts.
Miroir-1914-num-52-22_11_14-14-a.jpg
LES FORCES INDIGÈNES DONT DISPOSE ÉGYPTE1 views
SOLDATS DE L’INFANTERIE ÉGYPTIENNE

RECRUES NOIRES DU SOUDAN ÉGYPTIEN

SOUDANAIS DU CORPS DE CAVALERIE À CHAMEAU EN RECONNAISSANCE DANS LE DÉSERT
1838 files on 154 page(s) 152