1914-1918.fr

La première Guerre mondiale par les documents


Most viewed - LE MIROIR
guerre-1914-1918-annee-1915-004-a.jpg
SUR LA LIGNE DE FEU DEVANT PERTHES-LES-HURLUS - LA "MAISON FORESTIÈRE" QUI FUT L’OBJET DE FURIEUX COMBATS292 viewsCette "maison forestière", qui se trouve sur le passage des projectiles,
à deux cents mètres des sapes qui mènent aux tranchées de première ligne, est presque aussi célèbre que la fameuse Maison du Passeur.
Elle fut prise et reprise plusieurs fois au prix de sanglants engagements.
Les obus laissent journellement leurs traces tout autour et jusque sur ses murs.
Au fond, un cimetière, les nôtres, se dresse à l’ombre des sapins.
Au premier plan, on distingue les excavations creusées par des marmites.
Miroir-1914-num-41-06_09_14-10-11-b.jpg
PIÈCE FRANÇAISE DE 75 EN ACTION SUR LE CHAMP DE BATAILLE149 views
Miroir-1914-num-57-27_12_14-15-b.jpg
LA MISE EN PLACE D’UN PROJECTEUR96 viewsDepuis le début de la guerre, les Parisiens connaissaient bien ces phares dont les rayons s’entrecroisent,
le soir au-dessus de la capitale, gardiens vigilants du ciel.
Sur le front où les attaques de nuit sont fréquentes, ils deviennent indispensables.
Miroir-1914-num-41-06_09_14-12-e.jpg
LARGUAGE DES MINES90 viewsL'une après l'autre, les mines sont lancées à la mer où elles flottent en attendant d'être coulées à la profondeur voulue.
Miroir-1914-num-41-06_09_14-12-c.jpg
CHARGEMENT DES MINES86 viewsLe chargement exige de grandes précautions, aussi est-il effectué à bord de navires spéciaux par des hommes entraînés.
Miroir-1914-num-41-06_09_14-1-a.jpg
OFFICIER FRANÇAIS DÉJEÛNANT À LA TABLE D'OFFICIERS ANGLAIS81 views
Miroir-1914-num-44-27_09_14-15-e.jpg
UN CHEVAL BRÛLÉ EN GARE DE MARY-SUR-MARNE79 viewsLes innombrables cadavres de chevaux qui jalonnent les routes et les champs de bataille, sont brûlés le plus rapidement possible.
Miroir-1914-num-44-27_09_14-16-d.jpg
MUNITIONS ABANDONNÉES AUX ENVIRONS DE MEAUX78 viewsEn poursuivant l'ennemi, nos troupes ont trouvé sur le terrain évacué d'innombrables obus intacts dans leurs paniers d'osiers.

Miroir-1914-num-57-27_12_14-15-d.jpg
UN CONVOI DE FUSILIERS MARINS TRANSPORTANT DES PHARES SUR LE FRONT77 viewsFréquemment les projecteurs sont installés sur des automobiles ce qui permet, la nuit, de les déplacer très rapidement.
Miroir-1914-num-41-06_09_14-12-b.jpg
PRÉPARATION DES MINES SUR LE PONT D'UN BATEAU76 viewsLes mines, ouvertes sur le pont, sont prêtes à recevoir les charges explosives et le mécanisme de conflagration.
Miroir-1914-num-57-27_12_14-16-a.jpg
ARRAS OFFRE UN SPECTACLE POIGNANT DE DÉVASTATION ET D’HORREUR75 viewsUn tableau qui évoque les ruines de Pompéi ou de Messine : La Petite-Place, vue de la rue Saint-Géry

Le côté gauche de la Petite-Place n’a pas été plus épargné et, dans la rue Saint-Géry, on compte une centaine d’immeubles jetés à terre.
C’est de cet endroit qu’a été prise notre photographie.
Au milieu des décombres se dresse un étrange pylône, resté debout par miracle.
Miroir-1914-num-41-06_09_14-15-b.jpg
LE TÉLÉPHONE PORTATIF DE CAMPAGNE74 viewsLes téléphonistes anglais laissent traîner le fil sur la route au lieu de l'accrocher aux branches des arbres comme nous.
1180 files on 99 page(s) 1