1914-1918.fr

La première Guerre mondiale par les documents


Most viewed - LE MIROIR
Miroir-1914-num-41-06_09_14-15-e.jpg
LES HIGHLANDERS EN TENUE DE CAMPAGNE 73 viewsPour dissimuler les couleurs vives de leur "kilt", les Écossais ont recouvert cette jupe d'une sorte de housse en toile kaki.
Miroir-1914-num-44-27_09_14-15-g.jpg
PAYSANS BELGES SOLLICITANT LA CHARITÉ PUBLIQUE72 viewsLes habitants des villages dévastés dont la misère est grande, font des collectes parmi les curieux venus des villes voisines.
Miroir-1914-num-41-06_09_14-16-d.jpg
CHIENS BLESSÉS REVENANT DE L'AMBULANCE71 viewsLes chiens militaires sont blessés eux aussi.
On remarquera le pansement que porte, à la patte, le premier de ceux que l'on voit ici.
Miroir-1914-num-44-27_09_14-16-e.jpg
UN CAISSON D'ARTILLERIE DÉMOLI PAR L'UN DE NOS OBUS DE 7571 viewsCette photo, prise dans un village que l'ennemi avait incendié et qu'il dû évacuer en hâte, montre l'effet produit par l'un de nos obus sur un caisson qui a été entièrement disloqué et désarticulé.
Les batteries avaient été presque entièrement anéanties.
Miroir-1914-num-41-06_09_14-12-d.jpg
FERMETURE DES MINES APRÈS LEUR CHARGEMENT70 viewsLes terribles engins sont prêts. Hermétiquement fermés et solidement boulonnés, ils vont être mis en place.
Miroir-1914-num-44-27_09_14-16-c.jpg
PIÈCE DONT L'ENNEMI A FAIT SAUTER LA CULASSE70 viewsQuand la retraite leur en laisse le temps, les Allemands font sauter la culasse des pièces menacées.
Miroir-1914-num-44-27_09_14-16-b.jpg
UN GROUPE DE PIÈCES PRISES PAR NOS TROUPES PRES DE LA FERTÉ-MILON68 viewsÀ la suite d'un combat acharné sur les bords de l'Ourcq , l'ennemi, en fuyant, dû abandonner de nombreux canons et de munitions.
Ces canons ont été réunis dans un champ avant d'être dirigés vers Vincennes où ils sont allés rejoindre d'autres trophées.

Miroir-1914-num-57-27_12_14-14-c.jpg
CANONS PRIS AUX AUTRICHIENS PAR LES RUSSES PRÈS DE NEUSANDER67 viewsLes Autrichiens ayant reçu des renforts allemands venus de Belgique, tentèrent dernièrement de tourner l’aile gauche russe vers Neusander.
L’inspiration ne fut pas heureuse, car, terriblement bousculés pour la quatrième fois depuis qu’ils s’essayent dans l’offensive, ils durent se retirer avec de lourdes pertes, laissant de nombreux prisonniers et un important butin aux mains de nos alliés.
Voici des canons pris par les Russes au cours de cette rencontre qui précéda la défaite des Autrichiens en Serbie.
Miroir-1914-num-57-27_12_14-16-b.jpg
ARRAS OFFRE UN SPECTACLE POIGNANT DE DÉVASTATION ET D’HORREUR66 viewsUn tableau qui évoque les ruines de Pompéi ou de Messine : La Petite-Place, vue de la rue Saint-Géry

Le côté gauche de la Petite-Place n’a pas été plus épargné et, dans la rue Saint-Géry, on compte une centaine d’immeubles jetés à terre.

Miroir-1914-num-41-06_09_14-1.jpg
OFFICIERS FRANÇAIS ET ANGLAIS PARTAGEANT UN PETIT DÉJEÛNER 65 views
Miroir-1914-num-54-06_12_14-1.jpg
UN LIEUTENANT ALLEMAND TUE DANS L’ARBRE D’OÙ IL TIRAIT SUR NOS OFFICIERS64 viewsLes meilleurs tireurs allemands ont pour mission de faire feu sur nos officiers.
Celui-ci, atteint par un éclat d’obus, est resté sur son perchoir, tragique épouvantail qui n’effraie pas les corbeaux.
Miroir-1914-num-41-06_09_14-2-b.jpg
APRÈS LE PASSAGE DU ZEPPELIN À ANVERS63 viewsLe Zeppelin qui est venu bombarder Anvers pendant la nuit n’a pas atteint le but qu’il se proposait. On voit ici le trou creusé dans la rue par une bombe qui est tombée près du square du Poids public. Sept personnes ont été tuées.


1180 files on 99 page(s) 2