1914-1918.fr

La première Guerre mondiale par les documents


Top rated - LE MIROIR
guerre-1914-1918-annee-1915-170-b.jpg
QUELQUES CHAMPIONS SPORTIFS SOUS L'UNIFORME 0 viewsGUSTAVE GARRIGOU, Coureur cycliste.33333
(1 votes)
guerre-1914-1918-annee-1915-140-d.jpg
UN WAGON À ARGENTEUIL - LE PROJECTEUR QUI SUIVIT LE ZEPPELIN - UN TOIT ÉGRATIGNÉ À PARIS 0 viewsArgenteuil a subi des dégâts matériels, mais personne n'y a été blessé. L'un des engins est tombé sur un wagon. À Paris, le mal a été moins grave encore.
Voici la toiture atteinte rue Dulong.
Au milieu, le projecteur qui suivit le Zeppelin et ceux qui le firent fonctionner.
33333
(1 votes)
guerre-1914-1918-annee-1915-006-a-1.jpg
FRANÇAIS ET ALLEMANDS, FACE À FACE À 6 MÈTRES LES UNS DES AUTRES, DANS LA MÊME TRANCHÉE18 viewsUne tranchée mixte dans laquelle les Français ne sont séparés des Allemands que par un mur de sacs qui figure la frontière

Il y a tranchées et tranchées. Certaines sont considérées – relativement certes ! – comme des "postes de tout repos" par leurs occupants eux-mêmes qui gardent une admirable gaîté.
D’autres, comme celle-ci, sont vraiment tragiques, la mitraille y siffle, les grenades y pleuvent,
les attaques ‘y succèdent quotidiennement et on y entend sans relâche le bruit angoissant de la "rafale".
33333
(1 votes)
Miroir-1914-num-45-04_10_14-6-d.jpg
LE MAHARAJAH DE MYSORE5 viewsCe prince a mis cinquante lakhs de roupies (8.250.000 francs ou 12.577€ ndlr) à la disposition du gouvernement anglais pour envoyer en Europe le corps expéditionnaire hindou.
33333
(1 votes)
Miroir-1914-num-44-27_09_14-16-d.jpg
MUNITIONS ABANDONNÉES AUX ENVIRONS DE MEAUX78 viewsEn poursuivant l'ennemi, nos troupes ont trouvé sur le terrain évacué d'innombrables obus intacts dans leurs paniers d'osiers.

33333
(1 votes)
Miroir-1914-num-44-27_09_14-3-e.jpg
LA CLOCHE DE BARCY TOMBÉE DANS L'ÉGLISE22 viewsQuel spectacle lamentable que celui de toutes ces maisons vides, de ces choses mortes sur lesquelles pèse un lourd silence...
L'église de Barcy surtout est émouvante avec ses tableaux crevés, incendiés et sa grosse cloche de bronze qui, en tombant, s'est brisée, entraînant dans sa chute de lourdes poutres et des pierres.
33333
(1 votes)
Miroir-1914-num-44-27_09_14-3-b.jpg
L'ÉGLISE DE BARCY A BEAUCOUP SOUFFERT14 viewsLe petit village de Barcy qui comprenant environ trois cent habitants est situé non loin de Meaux, dans le canton de Lizy-sur-Ourcq.
La bataille y a été particulièrement chaude.
De l'église, terriblement éprouvée, il ne reste guère que les murs éventés par les obus.
Les statues sont brisées, les chaises, les stalles et la chaire brûlée.
33333
(1 votes)
Miroir-1914-num-42-20_09_14-2-b.jpg
LES CABINES DE BAINS D'OSTENDE MISES À LA DISPOSITION DES REFUGIÉS45 viewsChacun a fait preuve de la plus grande initiative, en Belgique comme en France, pour venir en aide aux malheureux qui ont dû quitter leurs villages.
A Ostende, les nombreuses cabines de bains de la plage ont été aménagées en autant de petits "home", sinon très confortables, du moins à peu près suffisants.
Et dans ce village pittoresque tous sont unis par la plus touchante des fraternités.
33333
(1 votes)
Miroir-1914-num-41-06_09_14-15-c.jpg
UN PROJECTEUR POUR SURVEILLER LE CIEL61 viewsMontés sur des automobiles réquisitionnées, les projecteurs, que défendent des mitrailleuses, éclairent le ciel toute la nuit.
33333
(1 votes)
Miroir-1914-num-41-06_09_14-12-e.jpg
LARGUAGE DES MINES90 viewsL'une après l'autre, les mines sont lancées à la mer où elles flottent en attendant d'être coulées à la profondeur voulue. 33333
(1 votes)
Miroir-1914-num-41-06_09_14-1-e.jpg
OFFICIER ANGLAIS DÉJEÛNANT À LA TABLE D'UN OFFICIER FRANÇAIS 35 views33333
(1 votes)
guerre-1914-1918-annee-1915-184-b.jpg
DEUX ASPECTS DE L'AISNE GROSSIE PAR LES PLUIES 0 views
L'UN DES FONDS DE LA VALLÉE DE L'AISNE ENTIÈREMENT INONDÉE

Les pluies d'hiver avaient considérablement grossi l'Aisne, et on n'a pas oublié que ces crues obligèrent nos troupes à se replier légèrement,
la solidité des ponts provisoires lancés sur la rivière n'offrant plus de garanties suffisantes.
Avec le printemps la situation se modifie et les rives de l’Aisne se dégagent.
Cette photo représente un ensemble des inondations des deux rives de l'Aisne.
22222
(1 votes)
45 files on 4 page(s) 3